Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Quatre premiers romans en lice pour le Booker Prize




Quatre premiers romans figurent parmi les ouvrages retenus en finale du prestigieux prix britannique “Booker Prize 2020”, traitant différents thèmes, allant du changement climatique au racisme, en passant par les relations familiales, ont annoncé mardi les organisateurs du cette compétition littéraire.

Parmi les écrivains finalistes, figurent notamment la Zimbabwéenne Tsitsi Dangarembga avec son roman “This Mournable Body” (Corps attristé) qui relate le parcours d’une jeune fille du Zimbabwe sombrant dans la pauvreté. Il s’agit aussi de l’Américaine Diane Cook avec son roman “The New Wilderness” (Le nouveau désert), ainsi que de son compatriote Brandon Taylor avec “Real life” (Vie réelle) en plus de l’Ecossais Douglas Stuart avec son essai “Shuggie Bain”.

The New Wilderness de Diane Cook est une fiction dystopique qui se déroule dans une ville rendue inhospitalière par la crise climatique, alors que “Real life” de Brandon Taylor raconte l’histoire d’un jeune homme introverti confronté au racisme lors de ses premiers pas sur un campus américain.

Le roman de l’Ecossais Douglas Stuart se joue, quant à lui, dans une famille de la classe ouvrière à Glasgow luttant contre l’alcoolisme et la pauvreté dans les années 1980. Quelque 162 romans publiés au Royaume-Uni ou en Irlande entre le 1er octobre 2019 et le 30 septembre 2020 ont été lus au total par le jury de cette compétition, avant d’en retenir finalement six.

e nom du vainqueur, qui sera gratifié de 50.000 livres sterling, sera dévoilé le 17 novembre. Outre Salman Rushdie et Margaret Atwood, parmi les romanciers déjà distingués figurent également Hilary Mantel, Kazuo Ishiguro, et Julian Barnes.

Libé
Jeudi 17 Septembre 2020

Lu 126 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.