Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pyongyang présente les dernières sanctions américaines comme un "acte de guerre"


Plus de 50 sociétés de transport maritime et navires sont visés



La Corée du Nord a présenté dimanche les dernières sanctions unilatérales américaines annoncées vendredi comme un "acte de guerre", selon un communiqué diffusé par l'agence nord-coréenne KCNA.
Le président américain, Donald Trump, a annoncé vendredi de nouvelles mesures visant à isoler encore plus la Corée du Nord en raison de ses programmes nucléaire et balistique, parlant des "sanctions les plus lourdes jamais imposées contre un pays".
Ces mesures visent plus de 50 sociétés de transport maritime et navires qui, selon l'exécutif américain, aident Pyongyang à contourner les nombreuses restrictions auxquelles le régime est assujetti.
"Comme nous l'avons plusieurs fois répété, nous considérons toute restriction à notre encontre comme un acte de guerre", a déclaré le ministère nord-coréen des Affaires étrangères dans un communiqué publié dimanche par KCNA.
Le ministère promet par ailleurs des représailles si les Etats-Unis "ont vraiment le culot" de défier Pyongyang de façon "rude".
Lors d'une conférence de presse commune avec le Premier ministre australien Malcolm Turnbull, M. Trump avait appelé vendredi à l'union pour "empêcher cette dictature brutale de menacer le monde de dévastation nucléaire", en référence à la Corée du Nord.
"Aujourd'hui, nous avons imposé les sanctions les plus lourdes jamais imposées contre un pays", a lancé M. Trump lors de la conférence CPAC, grand rendez-vous annuel des conservateurs américains.
Leur objectif est de continuer à couper les sources de revenus et de pétrole "que le régime utilise pour financer son programme nucléaire et son armée", a précisé la Maison Blanche.
Selon le Trésor américain, ces sanctions visent un individu, 27 entités et 28 navires localisés ou enregistrés en Corée du Nord, en Chine, à Singapour, à Taïwan, à Hong Kong, aux Iles Marshall, en Tanzanie, au Panama et aux Comores.
Le secrétaire au Trésor Steve Mnuchin a souligné qu'elles concernaient pratiquement tous les navires que la Corée du Nord utilise à ce jour.
Dimanche, le ministère nord-coréen des Affaires étrangères a promis de "mater les Etats-Unis à notre façon" en cas de provocation.
"Trump essaie de nous faire changer avec ces sanctions et ses propos hostiles, ce qui montre son ignorance à notre sujet", a poursuivi le ministère.
"Nous avons déjà nos propres armes nucléaires, une épée de justice chérie pour nous protéger de ce genre de menace des Etats-Unis", a ajouté le ministère.
La multiplication des sanctions toujours plus strictes contre le régime nord-coréen a été sans incidence sur sa détermination, ces deux dernières années, à poursuivre ses programmes balistique et nucléaire interdits.
La publication du communiqué nord-coréen est intervenue quelques heures avant la cérémonie de clôture des Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang, à laquelle devait assister la fille de Donald Trump, Ivanka, et une délégation officielle nord-coréenne emmenée par le général Kim Yong Chol.
A Séoul comme à Washington, on assure qu'aucune rencontre n'est prévue entre délégués américains et nord-coréens.
Les Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang en Corée du Sud ont permis un certain dégel entre les deux Corées après une année de tension très vive dans la péninsule, provoquée par les tests de missiles du régime communiste de Kim Jong-un et son sixième et plus important essai nucléaire au mépris des multiples sanctions votées par l'Onu.

Libé
Lundi 26 Février 2018

Lu 547 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés