Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pyongyang affirme être une puissance militaire de classe mondiale

La sœur de Kim Jong-Un reçue samedi à la Maison bleue à Séoul



La Corée du Nord dotée de l'arme nucléaire est une "puissance militaire de classe mondiale", a déclaré son dirigeant Kim Jong Un lors d'un défilé militaire jeudi, veille de l'ouverture des Jeux olympiques au Sud.
M. Kim, qui a supervisé l'accélération des programmes nucléaire et balistique de son pays reclus, a déclaré place Kim Il Sung devant un auditoire en liesse: "Nous sommes devenus capables de faire la démonstration devant la planète de notre statut de puissance militaire de classe mondiale".
Le pays reclus doté de l'arme nucléaire profite à plein de l'exposition médiatique offerte par les JO de Pyeongchang, envoyant au Sud des artistes, des centaines de pom-pom girls ainsi que la sœur de son dirigeant Kim Jong Un.
Mais on pouvait voir sur des images mises en ligne de Pyongyang des camions remplis de soldats quitter le centre-ville, saluant la foule en liesse après avoir participé au défilé. Suivaient des chars et d'autres véhicules.
A la différence du dernier défilé militaire d'avril 2017, la télévision officielle nord-coréenne n'a pas diffusé celui-ci en direct. "Nous avons appris que le Nord a organisé un défilé militaire place Kim Il Sung à Pyongyang", a cependant déclaré à l'AFP une source gouvernementale sud-coréenne.
Le Nord a annoncé le mois dernier qu'il célébrerait cette année le 70e anniversaire de son armée le 8 février, au lieu du 25 avril.
La nouvelle a pris les capitales étrangères de court après le spectaculaire revirement diplomatique amorcé par Pyongyang début janvier.
D'après les analystes, le Nord entend avec cette double approche normaliser son statut "d'Etat nucléaire de facto", tenter d'obtenir l'adoucissement des sanctions et enfoncer un coin dans la relation Séoul/Washington.
Pyongyang est sous le coup de multiples trains de sanctions du Conseil de sécurité à cause de ses programmes nucléaire et balistique. L'an passé, le Nord a tiré des missiles balistiques intercontinentaux capables d'atteindre le territoire continental des Etats-Unis et mené un sixième essai nucléaire, son plus puissant à ce jour.
D'ordinaire, les défilés militaires nord-coréens rassemblent des milliers de soldats qui défilent au pas de l'oie et des centaines de véhicules blindés, avec comme point d'orgue une parade de missiles place Kim Il Sung, armements scrutés de près par des observateurs à l'affût des progrès technologiques du Nord.
Mais rien de tout cela n'avait été repéré sur les images satellite des répétitions du défilé, selon le site américain respecté 38 North.
Le Nord invite généralement des centaines de journalistes étrangers à ces manifestations, ce qui n'a pas été le cas cette fois ci, peut-être le signe qu'il entendait garder la haute main sur la perception de l'événement.
La délégation nord-coréenne aux JO sera dirigée par Kim Yong Nam, qui occupe les fonctions honorifiques de chef de l'Etat. Elle comprendra également la soeur de M. Kim, Kim Yo Jong, personnage de plus en plus influent au sommet du pouvoir nord-coréen.
D'après le ministère sud-coréen de l'Unification, la délégation atterrira vendredi à l'aéroport d'Incheon, près de Séoul.
Par ailleurs, le chef de l'Etat sud-coréen, Moon Jae-in, recevra samedi à la Maison bleue, le siège de la présidence à Séoul, la soeur cadette du numéro un nord-coréen Kim Jong-un, ainsi que d'autres membres de la délégation envoyée par Pyongyang pour l'ouverture des Jeux olympiques d'hiver, a fait savoir jeudi la présidence.
Ce sera la toute première fois qu'un membre de la famille Kim, dynastie au pouvoir en Corée du Nord depuis le fondateur Kim Il-sung, sera reçu à la Maison bleue.

Vendredi 9 Février 2018

Lu 478 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS