Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Présentation de “Abderrahmane El Youssoufi : Des leçons pour l’Histoire”, de Driss Guerraoui

Un évènement vivement attendu au SIEL




Après l’ouverture officielle du 26ème Salon international de l’édition et du livre (SIEL), jeudi à Casablanca, cette édition ouvrira ses portes aujourd’hui au public avec une programmation qui s’annonce dense et éclectique, comprenant, entre autres, des rencontres directes entre les auteurs et leur public. Et ce avec la participation de nombreux intervenants dont des conférenciers, des créateurs, des intellectuels et des politiciens. Dans ce cadre, le programme du SIEL  prévoit la présentation du dernier livre de Driss Guerraoui, «Abderrahmane El Youssoufi : Des leçons pour l’Histoire», samedi à partir de 15H, en présence de Si Abderrahmane El Youssoufi et de l’universitaire Mohammed Noureddine Affaya. Une rencontre-débat qui sera modérée par le poète Hassan Nejmi.
 «Je voudrais souligner que dans ce livre, j’ai traité les données extraites directement de mes rencontres avec Abderrahmane El Youssoufi, ou des sources et documents dont je dispose, ou encore de certaines discussions que j’ai eues avec les acteurs directs qui ont supervisé ou vécu les réformes sociales du gouvernement d’Alternance, qu'il s'agisse d'anciens ministres, de mes collègues à la primature ou de certaines personnes qui s’intéressent à l’expérience de l’alternance», explique Driss Guerraoui. Et d’ajouter: «J’ai adopté dans l’écriture de cette œuvre une méthodologie qui comporte trois axes. Il y a d’abord l’analyse des faits que nous avons vécus sur le terrain au cœur des événements, puis le suivi documentaire des réformes sociales entreprises par le gouvernement d’Alternance, au sein duquel j’ai été chargé de préparer les dossiers et de suivre leurs procédures. Le troisième axe concerne les témoignages que j’ai recueillis à travers les moments vécus aux côtés de Maître Abderrahmane El Youssoufi  lors d’une étape forte de l’histoire politique du Maroc contemporain». L’auteur du livre explique également que «chercher dans ces données, les collecter, les étudier, les analyser, et en tirer des leçons serait bénéfique pour les étudiants, les chercheurs et le grand public qui s'intéressent à cette époque de l’histoire du Maroc».  
Rappelons enfin que Driss Guerraoui, né à Kénitra, est professeur à l’Université Mohammed V de Rabat. Il a été conseiller auprès de trois Premiers ministres, El Youssoufi, Jettou et El Fassi, avant d’être nommé Secrétaire général du Conseil économique, social et environnemental (CESE). Il fait partie de ses rares intellectuels marocains qui se font un devoir de partager le capital immatériel qu’ils ont construit. Il a publié une dizaine de livres liés à ses recherches universitaires. En février 2017, Driss Guerraoui a été fait docteur honoris causa de l'Ecole de commerce de Lyon, en signe de reconnaissance pour ses travaux et actions et en septembre de la même année, il fut élu membre de l'Académie des sciences du Portugal devenant ainsi le premier Marocain à intégrer cette institution.

Mehdi Ouasssat
Vendredi 7 Février 2020

Lu 2106 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal