Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Présentation à Rabat de "Nakhwa maghribia, le cheval authentique du Maroc"




Le livre intitulé "Nakhwa maghribia, le cheval authentique du Maroc", de ses auteurs Driss El Qerri, Afifa Hassainate et Mustapha Meskine, a été présenté mardi à Rabat.
Cet ouvrage de six chapitres (127 pages) relate, à travers des photos et des textes, l'histoire d'une harmonie unissant un cheval et un cavalier qui dessinent ensemble la toile d'une fierté "Nakhwa" marocaine enracinée dans une histoire glorieuse. Ce sont des pages qui perpétuent une longue marche d'apprivoisement et d'entente, puis d'une symbiose à sculpter une symbolique épique intemporelle. Les chapitres de ce livre écrit en trois langues (l'arabe, le français et l'anglais) mettent la lumière sur l'histoire du cheval et du cavalier au Maroc, sur la beauté des tenues et de l'art de la Tbourida, sur les composantes de la selle et les techniques de sa fabrication, ainsi que sur l'attachement du peuple marocain à ce patrimoine.
Dans une déclaration à la MAP, M. El Qerri a souligné que cet ouvrage comprend également des photos professionnelles de l'artiste photographe Mustapha Meskine, un connaisseur en Tbourida et en culture populaire marocaine. M. El Qerri, qui est un écrivain et un critique spécialisé dans l'art visuel en sociologie, a, en outre, expliqué que ce présent livre tourne autour des formes de commémoration et des manifestations sociologiques et historiques dans la culture populaire marocaine, incarnées dans la Tbourida.
L'écrivaine et la critique Afifa Hassainate a, pour sa part, indiqué que la réalisation de ce livre est "une aventure culturelle créative inspirée des photos de l'artiste photographe Mustapha Meskine, qui nous ont poussé à écrire cet ouvrage en trois langues, afin de faire connaitre le cheval du Maroc authentique à l'échelle mondiale".
"Nakhwa maghribia, le cheval authentique du Maroc" vise à faire connaitre le développement du cheval marocain à travers l'histoire, depuis l'époque des conflits et des confrontations entre tribus (Les Harka), devenues aujourd'hui la Tbourida", a-t-elle relevé.

 

Libé
Jeudi 26 Décembre 2019

Lu 813 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif