Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Premières Assises des industries culturelles et créatives à Rabat




Le ministère de la Culture et de la Communication et la Fédération des industries culturelles et créatives (FICC) de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) organisent, les 4 et 5 octobre prochain à Rabat, les premières Assises des industries culturelles et créatives (ICC). Ces assises ont l'ambition de réunir l’ensemble des acteurs professionnels et parties prenantes publiques et privées, soulignent les organisateurs sur le site web (www.assisesICC.ma), dédié à cet événement. L’initiative de la FICC a d’ores et déjà permis de fédérer les entrepreneurs du secteur organisés en 7 filières, à savoir les arts visuels et contemporains, musique, spectacle vivant, édition et librairie, cinéma, audiovisuel, établissements culturels et espaces pluridisciplinaires.
L’objectif, ont-ils fait observer, est de permettre à chacun des participants de saisir l’importance de son rôle et ses responsabilités dans le processus de développement du secteur des ICC au Maroc. Cette nouvelle perspective permettra d’établir ''une feuille de route constructive et collaborative favorisant l’émergence d’une industrie culturelle et créative génératrice de revenus, de valeur et d’emplois à travers l’ensemble des régions du Royaume'', ajoute-t-on.
Organisé en 5 panels, après une séance plénière d’ouverture officielle, cet événement abordera des thématiques concrètes autour des enjeux et des moyens du développement des ICC au Maroc. Cinq sujets principaux ont été retenus et seront traités par des intervenants de haut niveau, en l’occurrence «Richesse des identités culturelles, un capital à valoriser», «L’écosystème culturel en quête d’évolution», «Les synergies et l’inclusion en tant que leviers d’une nouvelle vision stratégique», «La culture, source d’équité, de modernité et de durabilité» et «Les opportunités de marché pour les arts et la culture au Maroc».

Samedi 28 Septembre 2019

Lu 950 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.