Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Première séance de cinéma en Arabie Saoudite depuis 35 ans




Une séance de cinéma a eu lieu mercredi en Arabie saoudite pour la première fois depuis 35 ans: le blockbuster américain "Black Panther" y a été projeté à des professionnels du cinéma, avant l'ouverture prochaine des salles au grand public.
Cette séance test, accessible uniquement sur invitation, a eu lieu dans le nouveau cinéma du quartier financier "Roi Abdallah" à Ryad. Le royaume ultraconservateur, dont le prince héritier Mohammed ben Salmane s'est engagé dans une série de réformes sociétales, a mis fin l'an dernier à 35 ans d'interdiction des salles de cinéma. Le géant américain AMC Entertainment a obtenu la première licence pour exploiter les salles. "Bienvenue dans une ère où les films peuvent être vus par les Saoudiens non pas à Bahrein, non pas à Dubaï, non pas à Londres... mais à l'intérieur du royaume", a commenté le directeur général de la société américaine, Adam Aron.
Avant le début de la projection, il s'est félicité d'un "jour historique" pour son entreprise, ainsi que pour l'Arabie saoudite. Evoquant la trame narrative de "Black Panther" - l'histoire du jeune monarque d'un royaume de fiction situé dans une jungle - M. Aron a ironisé: "C'est l'histoire d'un (jeune) roi qui transforme une nation. Cela peut sembler familier à certains d'entre vous". Selon M. Aron, la vente de tickets pour le grand public devait commencer jeudi, pour de premières séances publiques à partir de vendredi. Les autorités locales ont cependant indiqué que les séances tests pourraient encore s'étaler sur plusieurs jours, en attendant la mise au point d'un système de billetterie sur Internet. Un peu plus tôt, les autorités avaient indiqué que les cinémas pourraient ouvrir leurs portes en mai.

Vendredi 20 Avril 2018

Lu 276 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif