Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour un Agenda africain sur la migration : Tenue à Rabat d’une conférence ministérielle




Les travaux de la Conférence ministérielle pour un Agenda africain sur la migration se sont ouverts, hier à Rabat, avec la participation d'une vingtaine de ministres et responsables gouvernementaux africains.
Cette rencontre a pour objectif de convenir d’une vision commune africaine sur la migration selon une approche inclusive et participative où l’ensemble des Etats africains seront à la fois auteurs et acteurs.
Elle vise également à harmoniser la vision pour un Agenda africain sur la migration sur la base des principes de l’inclusivité et partage de responsabilité, le respect des droits humains, le développement et la lutte contre la migration irrégulière à travers la création de voies de migration régulière et la facilitation de la circulation des entrepreneurs, étudiants, chercheurs et artistes.
La Conférence ministérielle sur la migration s’inscrit dans la continuité des concertations avec les partenaires africains en vue d’élaborer, en perspective du prochain Sommet de l’UA à Addis-Abeba (janvier 2018), un Agenda africain pour la migration.
Le choix du Maroc pour abriter cette conférence n’est pas fortuit. Il traduit une reconnaissance des grands efforts du Maroc en matière de migration couronnés par une politique migratoire respectueuse des droits humains et empreinte de solidarité envers les migrants, toutes nationalités confondues, et en premier lieu ceux originaires de pays de l'Afrique subsaharienne.
Il s’inscrit également dans la continuité du leadership assumé par le Maroc à l’échelle internationale. En effet, le Maroc copréside avec l’Allemagne le Forum mondial sur la migration et le développement (FMMD). Le Royaume est également fortement impliqué en faveur du processus d’élaboration d’un "Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières".
Le Maroc a la ferme volonté d’assumer pleinement ses responsabilités au sein de l’UA, et partant, servir l’Afrique afin d’en faire un continent où règnent la paix, la stabilité et le développement humain.
C’est dans cet esprit que le Royaume a organisé, du 30 octobre au 1er novembre 2017, une "Retraite régionale sur la migration" avec comme objectif de renforcer le dialogue entre les Etats et les différentes parties prenantes pour la définition des contours d’une vision commune pour un Agenda africain sur la migration.

Mercredi 10 Janvier 2018

Lu 815 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés