Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Plus de 7,5 millions d'élèves ont repris le chemin de l'école


Plus de 7,5 millions d'élèves ont retrouvé vendredi leurs salles de cours, après des vacances plus longues que d’habitude sur fond de pandémie. Cartable sur le dos et tablier bien repassé, les élèves rejoignent les bancs de l’école au premier jour d'octobre qui coïncide avec le début de l'allègement des restrictions sanitaires, au regard des résultats positifs enregistrés dans la courbe des infections et des avancées de la campagne de vaccination.

Il s’agit de la deuxième rentrée scolaire sous la pandémie de Covid19. Certains parents se disent prêts à entamer une vie "presque normale", alors que d’autres se penchent plutôt pour un enseignement à distance en dépit de l’amélioration de la situation épidémiologique.

Pour Asmae et Adil, l'encadrement et l’accompagnement de leur fils Mohcine pendant les vacances scolaires, particulièrement au mois de septembre, était une étape indispensable pour une reprise progressive des cours.

"L’année scolaire précédente n'était pas de tout repos pour notre enfant", ont-ils déclaré à la MAP. "En effet, entre enseignement semi-présentiel, situation épidémiologique et examens de fin d’année, Mohcine avait fourni d'énormes efforts pour relever un triple défi", ont-ils relevé.

Cette année, la famille se soulage de la mise en place de l’enseignement présentiel, car leur fils pourra ainsi "retrouver une vie normale d'écolier et passer plus de temps avec ses amis et professeurs, tout en respectant les mesures sanitaires pour éviter toute infection au virus".

Pour sa part, Souad Serghini, professeure d'économie générale en lycée qualifiant, a indiqué que cette rentrée scolaire se rapproche de "la normale", grâce à la vaccination des élèves et la baisse de la courbe des infections. Les cours pourront se dérouler de façon fluide et sereine, s'est-elle réjouie.

"Les élèves vont de nouveau reprendre leurs habitudes de classe et se préparer à réaliser leurs objectifs et relever le défis de la réussite", a elle dit. Après trente années de carrière, a-t-elle poursuivi, "c'est toujours le même plaisir de retrouver mes élèves à chaque nouvelle rentrée scolaire et de les aider tout au long de l'année à progresser et à bénéficier d'une formation de qualité".

Elle n'a pas caché son soulagement quant à la mise en place d'un protocole sanitaire dans les différents établissements publics et privés, à même de garantir la sécurité sanitaire pour tous. Dans le souci de garantir la sécurité sanitaire des apprenants, enseignants, cadres pédagogiques et administratifs, le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a mis à jour le protocole sanitaire, en collaboration avec le ministère de la Santé.

En outre, le ministère avait préalablement annoncé plusieurs mesures qui concernent les départements de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique et celui de la formation professionnelle.

S'agissant de l'éducation nationale, il a été décidé d'actualiser les programmes scolaires pour la saison 2021-2022, afin d'adapter leurs différentes étapes à la nouvelle date de démarrage effectif des cours, notamment les vacances scolaires, les devoirs et les examens en vue de préserver le temps scolaire et d'achever les cours.

Côté enseignement supérieur et recherche scientifique, des concours d'accès seront organisés à distance pour les filières sélectives (licence professionnelle, master ), en plus de la diffusion télévisée de cours produits par les universités nationales, selon une programmation spécifique.

Sur le registre de la formation professionnelle, une adéquation du calendrier avec les programmes de formation a été décidée et tous les stagiaires seront tenus informés des modalités de la rentrée, en prévision des stages et de la possibilité d'organiser des séances de révision à distance.

Ainsi, en plus des plateformes numériques de formation et d’étude, toutes les conditions ont été réunies pour réussir le lancement de cette nouvelle année scolaire et permettre aux élèves, étudiants et stagiaires de poursuivre sereinement leur cursus scolaire, universitaire ou professionnel.

Fait significatif, la rentrée scolaire de ce 1er octobre coïncide avec l'allègement des mesures sanitaires, compte tenu de l'amélioration progressive de la tendance des contaminations au coronavirus. Ces mesures portent désormais, en substance, sur l'interdiction des déplacements nocturnes au niveau national de 23H00 à 05H00, l'autorisation des déplacements des personnes entre les préfectures et provinces, à condition de présenter un Pass vaccinal ou une autorisation administrative de déplacement délivrée par les autorités territoriales compétentes.

Par Maha Rachid (MAP)

Libé
Vendredi 1 Octobre 2021

Lu 522 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020










Flux RSS