Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Plan d'autonomie marocain: Un soutien international et régional de plus en plus fort


Libé
Vendredi 27 Mai 2022

Plan d'autonomie marocain: Un soutien international et régional de plus en plus fort
Rien ne semble stopper le soutien international grandissant à la marocanité du Sahara. Après les positions officielles fortes de plusieurs puissances mondiales, comme les Etats-Unis, l’Espagne ou encore l’Allemagne, en appui au plan d’autonomie présenté par le Royaume, c’est au tour des intellectuels, politiques et acteurs associatifs du Maghreb d’afficher leur mobilisation en faveur de cette solution réaliste et prometteuse pour la région.

En effet, tout observateur attentif du différend artificiel autour du Sahara marocain aurait dû, depuis longtemps, être amené à une conclusion claire: ce conflit coûte cher au processus de développement et de l’intégration du Maghreb et son règlement passe uniquement par le plan d’autonomie sous souveraineté marocaine.

C’est dans cet esprit que plusieurs éminentes personnalités maghrébines de divers horizons (intellectuels, acteurs politiques, acteurs associatifs …) se sont réunies récemment à Laâyoune pour lancer une structure civile pour le soutien au plan d’autonomie, appelée la Coordination pour l’application du plan d’autonomie au Sahara.

La création de cette coordination, dont la présidence a été confiée à l'ancien ministre tunisien des Affaires étrangères, Ahmed Ounaies, a été annoncée à l’occasion du premier Forum maghrébin de soutien au plan d'autonomie au Sahara sous souveraineté marocaine, qui s’est tenu à Laâyoune. Lors de cet événement, M. Ounaies a souligné que la souveraineté du Maroc sur son Sahara est "une pierre angulaire" pour l'établissement d'une Union maghrébine stable, équilibrée et efficace, relevant que le plan d'autonomie est la solution sérieuse et crédible qui garantit la stabilité de la région et son progrès.

"Le plan d'autonomie proposé par le Maroc depuis 2007 a reçu un grand soutien international, et nous, Maghrébins, ne pouvons que nous engager dans la même démarche car il est de notre devoir de soutenir la souveraineté du Maroc afin de préserver la souveraineté et l'intégrité territoriale de nos pays", a indiqué pour sa part le journaliste algérien Walid Kabir, président de l'Association maghrébine pour la paix, la coopération et le développement, organisatrice du Forum.

Il a noté que le plan d'autonomie sera un modèle à suivre en matière de décentralisation et de gouvernance locale dans le cadre d'Etats nationaux. Les participants à ce Forum ont souligné que le conflit artificiel autour du Sahara marocain est considéré comme l'un des obstacles majeurs à la réalisation d'une Union maghrébine forte et solidaire, saluant les réalisations accomplies par le Royaume en matière de mise en oeuvre de la régionalisation avancée.

Ils ont aussi relevé que les défis actuels sur les plans régional et international exigent la solidarité et la coopération entre les pays de la région, tout en rappelant l'ouverture de consulats généraux de plusieurs pays du monde à Laâyoune et Dakhla.

La coordination, dont le bureau est composé de 15 membres représentant les cinq pays de la région (Tunisie, Libye, Algérie, Mauritanie et Maroc), vise notamment à soutenir le plan d'autonomie au Sahara marocain sous la pleine souveraineté du Royaume, à rassembler tous les Maghrébins de diverses orientations qui croient en une véritable Union maghrébine de coopération et de développement et l’édification de sociétés solidaires qui encouragent la coexistence et le rapprochement intellectuel.

Ce nouveau cadre œuvrera aussi à combattre les idées séparatistes destructrices des nations et à encourager l’édification d’une économie maghrébine compétitive, créatrice d'emplois et génératrice de richesses. Cet événement a été marqué par la participation de plusieurs personnalités maghrébines et africaines, en plus de représentants des missions diplomatiques accrédités à Laâyoune et d’acteurs de la société civile locale.


Lu 1813 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS