Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Paul McCartney sort un nouvel album et encourage la vaccination anti-Covid





Paul McCartney a encouragé vendredi à se faire vacciner contre le nouveau coronavirus, à l’occasion de la sortie de son nouvel album solo, “McCartney III”, composé de chansons créées ou retravaillées par l’ex-figure des Beatles pendant le premier confinement au printemps. “Je le prendrai”, a-t-il dit sur la BBC à propos du vaccin, “et j’aimerais encourager les gens à le prendre aussi”. “Avant, il y avait des gens anti-vaccin, c’était ok, c’était leur choix. Mais maintenant avec internet, ces choses s’installent vraiment et il y a ces gens qui ne le prendront pas”, a déploré la légende du rock.

Le Royaume-Uni a été le premier pays occidental à déployer une campagne de vaccination de masse contre la maladie Covid-19 le 8 décembre, en visant en priorité les personnes âgées et les soignants. Plus de 137.000 personnes y ont déjà reçu leur première dose du vaccin Pfizer-BioNTech, selon les autorités. Le nouvel album de Paul McCartney, sorti une semaine plus tard que prévu initialement, est en réalité la troisième partie d’un triptyque, dont le premier disque - son tout premier album solo intitulé sobrement “McCartney” - avait vu le jour il y a cinquante ans. “McCartney II” avait suivi dix ans plus tard, en 1980. L’ex-bassiste des Beatles a expliqué dans un communiqué qu’il n’avait à l’origine pas prévu de sortir d’album en 2020, mais que son confinement au printemps, le premier imposé au Royaume-Uni, lui avait donné l’occasion de retravailler d’anciennes chansons jamais sorties, puis l’envie d’en créer de nouvelles. Enregistré dans le Sussex (sud de l’Angleterre), “McCartney III” contient un ensemble de chansons inédites, où l’artiste assure à la fois le piano, le chant, la guitare, mais aussi la basse et la batterie. Il s’agit de son 18e album en solo, après “Egypt Station”, qui l’avait projeté en 2018 à la tête du classement de référence des ventes d’album aux États-Unis, le Billboard, pour la première fois en 36 ans.

Exposition

Une exposition de photographies de l’artiste marocain, Hassan Nadim, qui sera organisée du 26 décembre au 22 janvier prochain, à la galerie Noir sur blanc de Marrakech, dévoilera au public les coulisses de la création des œuvres d’un artiste.

Organisée sous le thème “Le Marabout, atelier Mahi Binebine”, cette exposition réunit en ces temps difficiles deux amis, l’un est photographe Hassan Nadim et l’autre artiste peintre Mahi Binebine, indique la note présentative de cet événement. L’exposition présente des photographies insolites, uniques et inédites, qui pénètrent dans le monde secret de l’atelier de cet artiste marocain hors pair. Selon Hassan Nadim, la visite de l’atelier d’un artiste permet d’avoir une idée à peu près complète de sa personnalité, de ses œuvres, du processus de création et de ses tendances.

“Parce que découvrir les coulisses de la création des œuvres d’un artiste que nous connaissons, nous place en témoins uniques et privilégiés au cœur du lieu où la magie s’opère… c’est la personnalité de l’artiste qui se dévoile...Et soudain, il nous semble que nous ayons saisi ici un détail, là une information qui aurait échappé au reste du monde…”, liton aussi dans la note présentative

Libé
Dimanche 20 Décembre 2020

Lu 185 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.