Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Patrick Terhechte : La 17ème édition du FIFM a été “très réussie” à tous les niveaux




Le directeur artistique du Festival international du film de Marrakech, Patrick Terhechte, a qualifié de "très réussie" à tous les niveaux la 17ème édition de cette grand-messe cinématographique, qui a été marquée par une série de rencontres triées sur le volet et d'échanges riches et diversifiés.
Sous le signe du renouveau, cette 17ème édition a reçu un très bon accueil de la part du public présent, a-t-il indiqué dans une déclaration à la MAP, tenant à souligner que le Festival a désormais acquis ses lettres de noblesse et enregistré au fil des éditions une progression en termes de notoriété, d'organisation et de programmation artistique.
M. Terhechte s'est également dit satisfait de ce "très beau retour" en ce sens que les projections de films ont enregistré une très grande affluence au même titre que les échanges et les débats avec les metteurs en scène et les invités de marque qui étaient intéressants et enrichissants. Il n'a pas manqué aussi de mettre en avant l'engouement des cinéphiles qui témoigne d'un intérêt manifeste et constant pour le 7ème art.
Des figures emblématiques du cinéma d'auteur, des cinéastes de renom, des acteurs et des comédiennes de talent, provenant de huit pays, composent un jury de choix sous la houlette du cinéaste américain James Gray, a-t-il rappelé. Ces neuf personnalités, aux univers filmiques forts et aux parcours denses, avaient la lourde tâche de départager les 14 films en lice pour décrocher la très convoitée Etoile d’Or 2018.

​Palmarès


Grand Prix "Etoile d'Or": Le film autrichien "Joy" de la réalisatrice Sudabeh Mortezai.
Prix d'interprétation féminine : L'actrice allemande Aenne Schwarz pour son rôle dans le film "All Good" (Allemagne) de sa réalisatrice Eva Trobisch.
Prix d'interprétation masculine : L'acteur tunisien Nidhal Saadi pour son rôle dans le film "Look At Me" (Tunisie) de son réalisateur Nejib Belkadhi.
Prix de la mise en scène : Le réalisateur serbe Ognjen Glavonic pour son film "The Load" (Serbie).
Prix du jury : Le film "La Camarista" (Mexique-USA) de la réalisatrice mexicaine Lila Avilés. 

Libé
Lundi 10 Décembre 2018

Lu 526 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.