Parution de “L'historiographe du Royaume ” de Maël Renouard


Libé
Vendredi 14 Janvier 2022

"L’historiographe du Royaume", un roman du philosophe et écrivain français Maël Renouard, publié en 2020, vient de paraître aux éditions "La Croisée des Chemins".

Ce conte trépidant de 330 pages (format moyen), originairement édité chez Grasset, mêle réalité et fiction quant au parcours de l'historiographe du Royaume de la fin des années soixante (1968), Abderrahmane Eljarib, un personnage fictif.

Le roman de Maël Renouard laisse entrevoir un récit classique de narration aux allures de conte moderne, emprunté par son héros (Abderrahmane Eljarib), fils d’instituteur dans une province éloignée, qui, le 28 août 1968, fut nommé historiographe du Royaume, "comme Racine sous Louis XIV, comme Voltaire sous Louis XV".

Le livre invite à la découverte du Maroc de la fin du protectorat au milieu des années 70. De Rabat à Meknès en passant par Tarfaya, le lecteur s’immisce dans les aventures du narrateur. Cette œuvre de XIV chapitres est considérée par son auteur, telle "une transposition virtuose des Mille et une nuits et des mémoires de Saint-Simon au XXème siècle, qui nous fait revivre trente ans d'histoire du Maroc". "L'historiographe du Royaume" a été finaliste du prix Goncourt en 2020, il a, par ailleurs, reçu le Prix des lecteurs des écrivains du Sud 2021.

Maël Renouard est agrégé de philosophie en 2001 et ancien élève de l'ENS Ulm (1998-2002). Membre du Centre littérature, philosophie et morale (CRRLPM), il a été conseiller de François Fillon et auteur d'essais sur Julien Gracq et Yves Bonnefoy.

Il a obtenu le prix Décembre 2013 pour "La réforme de l'opéra de Pékin".


Bouillon de culture

YouTube
 
La vidéo sud-coréenne "Baby Shark Dance" a enregistré, jeudi, plus de 10 milliards de vues sur YouTube, un record mondial, a annoncé le créateur de la chanson.

"Dix milliards est un chiffre énorme qui dépasse la population mondiale de 7,8 milliards annoncée par le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP)", s'est félicité la société "Pinkfong" sur les réseaux sociaux.

Publiée pour la première fois en juin 2016 dans le cadre de la série de chansons pour enfants de Pinkfong, la chanson est devenue un phénomène mondial grâce à son air entraînant.

"Baby Shark" est entrée au Guinness World Records en tant que vidéo la plus regardée sur YouTube en récoltant 7 milliards de vues en novembre 2020. Elle s'est même hissée dans les classements musicaux mondiaux, se classant à la 32e place du Billboard's Hot 100 et à la 6e place du British Official Charts en 2019.
 
Littérature
 
 "Mardochée", un roman historique saisissant de l'écrivain Kebir-Mustapha Ammi, vient de connaître une nouvelle édition chez La Croisée des chemins.
Ce livre de 258 pages (format moyen), préfacé par l'écrivaine Alice-Catherine Carls, a choisi un épisode de la vie de Charles de Foucauld, futur saint de l’Église, qui s'est rendu au Maroc en 1883, déguisé en rabbin, sous le nom de Joseph Aleman pour entamer une minutieuse exploration de ce pays.

"Mardochée doit se lire comme une épopée de la naissance du Maroc moderne dont l'intrigue à valeur de mythe fondateur", lit-on dans la préface.
En tête de cet ouvrage, Catherine Carls donne une biographie de "Mardochée Aby Serour" (1826-1856), un rabbin qui naquit à Akka dans une famille de bijoutiers, grandit à Marrakech, étudia à Jérusalem, vécut en Europe (Constantinople, Salonique, la Provence), puis se fixa à Alger où il devint citoyen français.
 
Selon l'écrivaine, les documents sur la vie de Mardochée sont minces et certains sont éparpillés aux quatre coins de la Méditerranée, dans les lieux où il vécut, et certains sont conservés dans les sociétés de géographie de Mogador, d'Alger et de Paris aux travaux desquelles il participa.

Kebir Ammi a choisi d'abord de rester fidèle à la vérité humaine des personnages (Mardochée et Charles de Foucauld). Puis il a donné la parole à Mardochée qui n'avait jamais pu parler de ce voyage et apportait une perspective maghrébine. Enfin, il a conservé plusieurs éléments véridiques essentiels en suspense : les désaccords entre les deux hommes, les dangers qu'ils coururent, les rivalités coloniales et les buts de la mission du vicomte (de Foucauld), ajoute-t-on.


Lu 764 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br