Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Participation de la HACA au Comité d’Orientation du réseau africain des régulateurs


Libé
Vendredi 18 Février 2022

Participation de la HACA au Comité d’Orientation du réseau africain des régulateurs
Latifa Akharbach, présidente de la HauteAutorité de la communication audiovisuelle, a pris part, mardi 15 février à Yaoundé au Cameroun, aux travaux du Comité d'orientation du Réseau des instances africaines de régulation de la communication (RIARC) dont l’instance marocaine assure actuellement la viceprésidence. Rendez-vousimportant dansla gouvernance du réseau panafricain, ce comité a également connu la participation des présidents desinstances de régulation des médias du Cameroun, du Bénin et du Ghana, en leurs qualités respectives de président,secrétaire exécutif et président sortant du RIARC. L’ordre du jour de la réunion étaitfocalisé surla relance des activités de la plateforme panafricaine qui fait figure de référence continentale en matière de coopération entre instances de régulation des médias et dont l’action a été fortement entravée par la pandémie de laCovid-19 et lesrestrictions de lamobilité qu’elle a provoquées. A l’invitation de Joseph Chibongkeng, président du Conseil national de la communication (CNC) du Cameroun, les participants ont pu ainsi examiner les voies et moyens et de redynamisation de la plateforme et de remobilisation des efforts des membres en perspective de la tenue de la 10ème Conférence des présidents des Instances africaines de régulation prévue courant 2022 au Maroc. Ont été également passées en revue lors de cette réunion statutaire les actions qui ont pu être réalisées au titre de l’agenda 2019-2021 et les évènements qui ont dû être reportés du fait de la pandémie. Les échanges ont aussi porté sur les modalités et les initiatives à mettre en œuvre parles différents membres duComité d'orientation en vue d’élargir le nombre des instances actives au sein du RIARCen tenant notamment compte de la réalité du pluralisme linguistique qui prévaut sur le continent africain. Lors de son intervention, Latifa Akharbach a notammentsouligné la pertinence des thématiques retenues dans le plan d’action du Réseau telle que la lutte contre la désinformation, le traitement médiatique de la question migratoire ou encore les nouveaux enjeux de la régulation induits par les médias numériques et a proposé que cesthématiquessoient reprogrammées parla future présidence de la plateforme panafricaine. Elle a par ailleurs réaffirmé la pleine implication de la HACA en matière d’action interafricaine et mis en exergue la disposition de l’instance marocaine à assumer la présidence du RIARC pour la période 2022-2024. La délégation marocaine à ce Comité d’orientation comprenait également Talal Salahdine, manager des affaires africaines et internationales à la HACA et Khalid Ouaryi, conseiller à la présidence.


Lu 815 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >