Aucun événement à cette date.



Ouarzazate à l'heure du 6ème Salon régional du livre de Drâa-Tafilalet

Vendredi 27 Octobre 2023

Ouarzazate à l'heure du 6ème Salon régional du livre de Drâa-Tafilalet
La 6ème édition du Salon régional du livre de Drâa-Tafilalet s'est ouverte, mercredi à Ouazazate, avec la participation de plus de 30 exposants représentant des maisons d’édition nationales, des librairies locales et des institutions gouvernementales et non gouvernementales.

Organisée par la Direction régionale de la culture à Drâa-Tafilalet, cette manifestation vise à encourager la lecture publique, à accompagner les écrivains et créateurs, à faire connaître le rôle des maisons d’édition marocaines et à sensibiliser les citoyens à l’importance de la lecture et de la culture.

Ce salon régional, placé sous le slogan "La lecture, une nourriture pour l’âme et un pari du développement", comprend plusieurs stands destinés à présenter aux visiteurs des ouvrages dédiés aux enfants, des livres d’histoire, des ouvrages écrits en plusieurs langues, outre un rayon spécial dédié aux parutions des écrivains et créateurs de la région.

"Le Salon régional du livre de Drâa-Tafilalet s’impose aujourd’hui en tant que plateforme incontournable de rencontre et d’échange entre la jeunesse de la région et les exposants", a déclaré à cette occasion Mohamed Amzil, directeur régional de la culture à Drâa-Tafilalet.

Dans une déclaration à la MAP, M. Amzil a indiqué que cet évènement annuel, qui se poursuivra jusqu’au 31 octobre, vise surtout à inciter les populations locales à la lecture grâce à un programme riche et varié, ajoutant que les livres présentés au public à travers les stands du salon concernent plusieurs domaines, notamment la littérature, le patrimoine, l’histoire, l’art et la culture.

Au programme de cette édition, figure l’organisation de diverses activités, notamment des séminaires, la signature de nouvelles publications, des lectures de poésie, des expositions artistiques, ainsi que des activités récréatives ciblées et d’ateliers destinés aux enfants. En outre, l’événement rendra hommage à plusieurs figures issues du monde artistique et culturel.

Selon les organisateurs, la tenue du Salon régional du livre de Drâa-Tafilalet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication en matière de promotion de l'industrie de l’édition et du livre et d’accompagnement des écrivains et créateurs.

Bouillon de culture

Rencontre avec Said Ahid

La Fédération des créateurs marocains organise, ce samedi à partir de 15H00 à la Médiathèque de la Fondation de la Mosquée Hassan II à Casablanca, une rencontre avec le poète, interprète et homme de média, Saïd Ahid.
Cette rencontre verra également la présence des hommes de lettres et des critiques Mustapha El Iraki, Chafik Ezzakari et Abdelilah Errabhi.

Exposition
 
L'artiste-peintre maroco-français Samir Salemi expose, jusqu'au 27 novembre à Rabat, une rétrospective de ses toiles qui retracent 30 ans de carrière artistique.
 
Montée à "l’Espace Rivages" de la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger, l'exposition "Persistance chromatique, rétrospective", offre aux visiteurs la possibilité de découvrir le monde artistique coloré et expressif de cet artiste autodidacte.
Influencé par l’école américaine et adepte d’une abstraction aux allures universelles, Samir Salemi use de mille et une couleurs pour créer des tableaux en grand format où l’épaisseur des couches et les grands gestes donnent plus d’intensité à ses œuvres.

Adepte de la technique du pointillisme, l’artiste l'utilise afin de travailler sa concentration et de soigner sa dyslexie, a-t-il expliqué, jeudi, lors d'une interview à l'occasion du vernissage de son exposition.

En plus de ses magnifiques peintures, Samir Salemi propose également aux visiteurs de redécouvrir l’artisanat marocain avec ses tableaux tapis, directement inspirés du travail méticuleux des tisseuses marocaines.

"Cette exposition est une rétrospective qui retrace mes 30 ans de vie et de recherche", a-t-il fait savoir dans une déclaration à la MAP, précisant que l'exposition rend également hommage aux sinistrés du séisme d’Al Haouz, avec trois tableaux qui véhiculent sa profonde peine et celle de l’ensemble du peuple marocain suite à cet événement tragique.

Né à Meknès en 1965, Samir Salemi, qui vit et travaille en France, a présenté de nombreuses expositions aussi bien personnelles que collectives en France et au Maroc. Ses œuvres sont présentes dans des collections privées en France, aux Etats-Unis, en Allemagne et au Maroc

Libé

Lu 1677 fois

Cinema | Livre | Musique | Exposition | Théâtre






Inscription à la newsletter