Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Obscure”, un documentaire qui incarne les stigmates de la guerre en Syrie et leurs conséquences psychologiques sur les enfants




“Obscure”, un documentaire qui incarne les stigmates de la guerre en Syrie et leurs conséquences psychologiques sur les enfants
Le film "Obscure" de la réalisatrice syrienne Soudade Kaadan, projeté ce lundi, dans la catégorie "documentaires", lors de la 24ème édition du Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan, incarne les stigmates de la guerre en Syrie et leurs terribles conséquences psychologiques sur les enfants. Ce documentaire syrien et libanais de 75 minutes dresse le portrait d’un enfant, réfugié au Liban à cause de la guerre, qui refuse de se rappeler qu’il est syrien. Muré dans le silence, il se plonge dans le sommeil pour fuir sa réalité.
Primée au programme d’aide à la postproduction à Venise 2016, la cinéaste Soudade Kaadan a partagé la vie d’Ahmad et de sa famille meurtrie par la guerre et la mort de leur fils aîné et signe un documentaire poignant qui montre l’effacement de la mémoire collective syrienne à travers les yeux d’un enfant.
Soudade Kaadan est une réalisatrice syrienne née en France. Elle a réalisé et produit des films documentaires qui ont reçu de nombreuses récompenses.
Le film « Obscure » est en lice pour la compétition dans la catégorie "documentaire" au côté de sept films, "Armonia, Franco et mon grand père" de Xavier Ladjointe, "La chasse aux fantômes" de Raed Andoni, "la Maison à la prairie" de Tara Hadid, "Un long été brûlant en Palestine" de Norma Marcos, "194, nous, enfants du camp" de Samer Salamah, "Appennino d’Emiliano Dante Valentina", et "Colis suspect” de Sofia Catala et Pérez Masdeu).

Mercredi 28 Mars 2018

Lu 487 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.