Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvelle édition du Festival Handifilm à Rabat




La 13ème édition du Festival Handifilm aura lieu du 28 au 30 mars à Rabat, sous le thème "Pour un monde filmique accessible à tous". Tenue sous le Haut Patronage de S.M le Roi Mohammed VI, avec l'appui du ministère de la Communication et de la Culture et du ministère de la Famille, de la Solidarité, de l’Egalité et du Développement social, entre autres, cette édition connaîtra la projection de 24 films représentant huit pays et l'organisation de plusieurs activités parallèles, notamment des hommages, une caravane de cinéma et des ateliers, ainsi qu’une matinée récréative au profit des enfants et des familles, a indiqué le directeur du festival, Hassan Benkhlafa.
Le coup d’envoi de cette manifestation sera marqué par la projection en avant-première du film "Al Fayzat", produit par l'Association Handifilm, avec le soutien de l'Association HI "Humanité et inclusion" et disposant de toutes les mesures d'accessibilité aux personnes porteuses de déficiences sensorielles, a précisé M. Benkhlafa, lors d’une conférence de presse, jeudi à Rabat. La projection de ce film "est un appel à tous les acteurs du cinéma et de la télévision à tenir compte de la dimension handicap dans leurs productions", a-t-il souligné, mettant en avant la participation de jeunes réalisateurs, qui reflète leur engagement dans la sensibilisation à cette question.
S’agissant des compétitions de ce festival, douze films internationaux de sept pays (Maroc, Egypte, Sénégal, Turquie, Italie, France, Espagne) sont présents dans la catégorie du court-métrage. De même, dix films, dont trois du Maroc, deux de l'Italie, deux de la France et trois des Pays-Bas participent à la compétition internationale "Spéciale juniors très court-métrage".
Les films marocains participant à la compétition du court-métrage sont "Erased-The beginning", "Les sœurs d'autiste" et "Les Films au clair de lune", tandis qu'"Anniversaire" du Lycée Cadi Ayad (Sidi Kacem), "Houa Hada" du Lycée Al Anbar (Casablanca) et "Houa Ana" du Lycée Tarek (Casablanca) sont présents dans la catégorie "Spéciale juniors très court métrage".
Le jury de ce Festival est composé d'Abdilah Zirkat, réalisateur, Marion Berthoud, acteur associatif, Abdellah Sardaoui, enseignant-chercheur dans le cinéma, Reda Chkarnat, cinéphile et Nouhaila Fartsi, jeune lauréate du Festival Handifilm.

Mardi 26 Mars 2019

Lu 320 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif