Libération

Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvel échec pour Trump devant un tribunal de Pennsylvanie





La Cour suprême de l'Etat de Pennsylvanie a rejeté samedi une nouvelle plainte de la campagne de Donald Trump dénonçant desirrégularitéslors du scrutin présidentiel,réduisant ainsi presqu'à néant la possibilité d'unemodification des résultats. La plainte déposée par les républicains réclamait soit l'invalidation des votes par la poste, soit l'annulation de l'ensemble du vote pourlaisser aux législateurs de l'Etat le choix de décider du vainqueur. Le président élu Joe Biden a remporté la victoire en Pennsylvanie avec une différence de 81.000 voix. La cour a rejeté ces deux demandes, qualifiant la deuxième de "surprenante" et estimant qu'elle visait à "déposséder de leurs votesles 6,9 millions de personnes ayant voté en Pennsylvanie". La plainte contestait aussi la loi adoptée en 2019 instaurant le vote par correspondance en Pennsylvanie, affirmant qu'elle était anticonstitutionnelle.

Dans leur verdict, les juges ont fait valoir que la contestation de cette loi intervenait trop tard, soit plus d'un an après son adoption, et à un moment où le résultat de l'élection "devenait selon toute apparence évident". La Pennsylvanie a certifié la victoire de Joe Biden le 24 novembre, mais cette dernière plainte visait également à contester cette décision. Vendredi, une cour d'appel avait rejeté une autre plainte de la campagneTrump affirmant que l'élection n'avait pas été équitable, et a refusé de bloquer la certification de la victoire de Joe Biden toujours en Pennsylvanie. La campagne de Donald Trump a essuyé une vingtaine de défaites judiciaires dans tout le pays.

Jeudi, le président sortant a dit qu'il quitterait "bien sûr" la Maison Blanche si la victoire de Joe Biden à l'élection présidentielle était officiellement confirmée, tout en répétant qu'il pourrait ne pas reconnaître sa propre défaite. Le président américain continue néanmoins de rejeter sans preuves la victoire de Joe Biden.

Libé
Dimanche 29 Novembre 2020

Lu 311 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.