Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Noureddine Fatty représente le Maroc au Festival des nouvelles générations de Naples





L’ artiste musicien maroco-italien Noureddine Fatty a représenté le Maroc au Festival des nouvelles générations de Naples, qui s’est tienu du 28 au 30 décembre en live streaming sur la page Facebook du festival. Les organisateurs du festival ont sélectionné Noureddine Fatty pour prendre part à cet événement culturel en présentant “Taragnawa project”, un projet musical qui relie les cultures méditerranéennes à travers la musique Gnawa et la Tarantelle, une musique et une danse traditionnelle de la région de Calabre au sud de l’Italie. Le projet musical “Taragnawa project” a été présenté mercredi pour la première fois lors de ce festival international auquel ont pris part des participants provenant de plus de 50 pays. Dans une déclaration à la MAP, Noureddine Fatty a indiqué que Taragnawa project se distingue par la création d’une fusion musicale unique entre l’art Gnaoua et la Tarantelle, soulignant que ces deux genres musicaux présentent plusieurs similitudes. Selon lui, l’objectif de cette fusion musicale est de jeter des ponts entre les cultures marocaine et italienne et de mettre en avant les dénominateurs communs de la culture méditerranéenne. Il a ajouté que l’Association nationale des artistes italiens (ANIA) qui organise le Festival des nouvelles générations de Naples a dédié l’édition 2020 à la nouvelle génération, à la créativité et à la culture méditerranéenne, à travers des œuvres artistiques mêlant des styles musicaux spécifiques à cette région, à l’instar de Taragnawa project. Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) avait indiqué dans un communiqué qu’il soutient le Festival des nouvelles générations de Naples créé en 1952 avec comme principal objectif de cimenter les cultures à travers la musique

Libé
Mercredi 30 Décembre 2020

Lu 310 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Avril 2021 - 04:28 Bientôt une suite du film Downton Abbey