Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Grande-Bretagne

La ministre britannique de l'Intérieur Amber Rudd a démissionné dimanche, emportée par le scandale de la "génération Windrush", relatif à la mauvaise gestion par le gouvernement de Theresa May des dossiers de milliers de travailleurs venus des Antilles entre 1948 et 1971 et qualifiés à tort d'immigrants illégaux.
Le départ de l'une des plus proches alliées de Theresa May est un coup pour cette dernière alors qu'elle doit piloter la sortie programmée de la Grande-Bretagne de l'Union européenne, prévue en mai 2019.
Amber Rudd était l'une des ministres les plus pro-européennes du gouvernement de Theresa May.
Dans sa lettre de démission, Amber Rudd souligne qu'elle avait par mégarde induit en erreur une commission parlementaire mercredi en démentant que le gouvernement avait des objectifs en matière d'expulsion des immigrants clandestins. Theresa May a accepté la démission de sa ministre de l'Intérieur.

Corée du Nord

La Corée du Nord va avancer ses horloges de 30 minutes pour revenir à la même heure locale que celle de la Corée du Sud, dans un geste de bonne volonté qui suit le sommet intercoréen, a annoncé lundi l'agence officielle nord-coréenne KCNA, confirmant une annonce de Séoul.
Les deux Corées ne partagent pas la même heure depuis 2015. Le Nord avait alors subitement annoncé que toutes les horloges du pays seraient retardées de 30 minutes.
Pyongyang avait expliqué qu'il s'agissait d'en finir avec la mesure du temps imposée plus d'un siècle auparavant par le colonisateur japonais et de marquer le 70e anniversaire de la libération de la Corée du joug de Tokyo.
Mais le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a promis de rétablir la même heure qu'à Séoul lors de son sommet historique de vendredi avec le président sud-coréen Moon Jae-in, a indiqué KCNA.

Mardi 1 Mai 2018

Lu 144 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.