Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Italie

Un séisme d'une magnitude de 4,7 sur l'échelle de Richter a été enregistré mardi dans une région du centre de l'Italie qui a été dévastée par un violent tremblement de terre en 2016, ont annoncé les autorités.
Selon les premières informations, la secousse de mardi n'a causé que des dégâts mineurs et l'on ne signale pas de blessés graves. Le tremblement de terre est survenu à 05h11 locales (03:11 GMT).
Son épicentre se trouve au niveau de la commune de Muccia, dans la région des Marches.
Le maire de la localité de Pieve Torina, qui avait été durement touchée par le séisme de 2016, a déclaré que la secousse de mardi matin avait provoqué certains dégâts et que les écoles resteraient fermées pour la journée.
Les liaisons ferroviaires ont été suspendues dans le secteur afin d'effectuer des vérifications sur l'état des voies.
Le séisme de 2016, de magnitude 6,2, avait fait près de 300 morts et des villages avaient été rasés.

Arizona

L'Arizona a envoyé lundi 225 soldats de sa Garde nationale à la frontière avec le Mexique par "mesure de sécurité", d'après un communiqué du gouverneur de cet Etat du sud-ouest des Etats-Unis, Doug Ducey.
"Des gardes sont en train d'être envoyés à la frontière pour améliorer les capacités des agents de la police fédérale des frontières afin d'améliorer le contrôle opérationnel de la région", explique ce communiqué, qui précise que les militaires déployés vont apporter un soutien aérien, opérationnel, logistique et vont contribuer à la "construction d'infrastructures à la frontière".
Doug Ducey a tweeté lundi des photos de lui en train de saluer les troupes et avec les shérifs de la région. Il a prévenu que plus de militaires seraient envoyés à la frontière mardi.
"Merci aux braves hommes et femmes de la Garde nationale d'Arizona déployés pour soutenir l'opération Guardian Shield. Vos efforts améliorent la sécurité des habitants d'Arizona et du pays", a-t-il tweeté.

Mercredi 11 Avril 2018

Lu 123 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés