Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Palestine

Des chars israéliens ont attaqué des positions de la branche militaire du Hamas dans la bande de Gaza dans la nuit de dimanche à lundi, a indiqué l'armée dans un communiqué.
Les attaques ont touché deux postes d'observation des brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, dans le nord de la bande de Gaza, et n'ont pas fait de blessé, ont précisé des sources de sécurité palestiniennes.
La tension est montée ces derniers jours à la frontière entre Israël et la bande de Gaza, à l'approche de la "Journée de la terre" vendredi, manifestation à l'occasion de laquelle les Gazaouis sont appelés, cette année, à marcher en masse vers la frontière avec Israël.  Les forces israéliennes redoutent un accès de fièvre à l'approche de la "Journée de la terre", qui commémore chaque année la mort de six Arabes sans armes, tués lors de heurts avec les forces israéliennes à l'occasion de manifestations contre des expropriations en 1976.

Brésil

Des administrations publiques ont été attaquées dans plusieurs villes du nord-est du Brésil, avec notamment des échanges de tirs qui ont fait trois morts à Fortaleza, ont annoncé dimanche les autorités locales.
A Fortaleza, capitale de l'Etat de Ceara, plusieurs bâtiments de l'administration ont été attaqués et cinq autobus ont été incendiés samedi et dimanche, a indiqué dans un communiqué le secrétariat à la sécurité publique de cet Etat.
Trois délinquants présumés ont été tués dans un échange de tirs avec la police, a déclaré le secrétariat.
Deux autres villes de l'Etat de Ceara ont connu des attaques.
Selon le portail d'information G1, des inconnus ont tenté d'incendier un bâtiment des forces de sécurité à Sobral, dans le nord de l'Etat, et des dizaines de véhicules ont été incendiés sur un site administratif à Cascavel, sur la côte Atlantique.
Six personnes ont été arrêtées, ont annoncé les autorités de l'Etat, qui n'ont pas immédiatement avancé d'hypothèses sur l'identité des auteurs de ces violences.

Mardi 27 Mars 2018

Lu 241 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés