Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Attentat

Un employé a été blessé dans l'explosion d'un colis piégé tôt mardi dans un centre de distribution de FedEx à Schertz, dans la région de San Antonio au Texas, deux jours après l'explosion d'un nouveau colis piégé à Austin, la capitale de l'Etat américain, ont rapporté des médias.
Selon le quotidien Washington Post, citant le FBI, le colis était à destination d'Austin.
La police texane a indiqué lundi être à la recherche d'un "poseur de bombes en série". Deux hommes ont été blessés dimanche dans l'explosion d'un colis piégé à Austin, la quatrième attaque dans cette ville depuis le début du mois.
Les trois précédentes attaques avaient fait deux morts et plusieurs blessés.
La police avait évoqué la piste de crimes racistes après les trois premières explosions, toutes les victimes étant noires ou hispaniques mais la quatrième explosion qui a blessé deux hommes blancs apparaît selon elle "aléatoire".

Tempête

La tempête tropicale Eliakim qui a frappé la semaine dernière le nord-est de Madagascar a fait 20 morts et près de 19.000 sinistrés, selon un nouveau bilan officiel publié lundi soir.
Le précédent bilan diffusé vingt-quatre heures plus tôt par le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC) faisait état de 17 morts et 15.000 sinistrés.
La tempête a également fait près de 9.000 déplacés et plusieurs routes nationales ont été coupées par les pluies.
Eliakim a touché vendredi la péninsule de Masoala (nord-est) et s'est ensuite déplacée vers le sud le long des côtes malgaches. Elle s'est éloignée lundi de la Grande île et, selon le BNGRC, "ne présente plus de danger pour les zones continentales".
Madagascar, un des pays les plus pauvres au monde, est la cible régulière des cyclones et autres tempêtes tropicales.
En janvier, le cyclone Ava a fait 51 morts et 22 disparus, tandis qu'Enawo avait fait au moins 78 morts en mars 2017.

Mercredi 21 Mars 2018

Lu 173 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés