Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News



Nucléaire

Le président sud-coréen Moon Jae-in a exhorté lundi les Etats-Unis à "abaisser leur niveau d'exigence pour des discussions" avec Pyongyang, au moment où ses conseillers s'entretenaient avec un général nord-coréen des moyens de faire retomber les tensions.
M. Moon a tout fait pour que les jeux Olympiques qui viennent de s'achever à Pyeongchang soient ceux "de la Paix" sur la péninsule. Ils ont permis une remarquable amorce de détente entre les deux Corées.
La Corée du Nord a profité de l'événement pour lancer une offensive de charme en envoyant non seulement des athlètes aux Jeux, mais aussi des artistes et des pom-pom girls.
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a même dépêché sa soeur à l'ouverture des JO, avant d'envoyer le général Kim Yong Chol à leur clôture.
Mais les délégations nord-coréennes n'ont eu aucun contact avec les représentants américains et Washington a même aggravé vendredi ses mesures de rétorsion contre Pyongyang, le président américain Donald Trump parlant des "sanctions les plus lourdes jamais imposées contre un pays".

Explosion

Quatre personnes ont été tuées dans l'explosion d'un immeuble dimanche soir à Leicester en Angleterre, dont l'origine n'a pas été liée au terrorisme, et les services de secours continuaient lundi à chercher d'éventuels survivants.
"Quatre personnes sont mortes dans l'explosion survenue dans une propriété de Leicester hier soir", a expliqué la police locale dans un communiqué.
En outre, quatre personnes sont toujours hospitalisées, dont une présente des blessures graves, indique la police de cette ville du centre de l'Angleterre.
Le bâtiment touché par l'explosion "se composait d'un local commercial au rez-de-chaussée et d'un appartement en duplex au-dessus. Nous pensons qu'il y a peut-être des gens qui n'ont pas encore été pris en compte et les efforts de sauvetage se poursuivent pour trouver d'autres victimes", a déclaré le surintendant Shane O'Neill, cité dans ce communiqué.

Mardi 27 Février 2018

Lu 248 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS