Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Libye

Une vingtaine de migrants au moins ont été tués et une centaine d'autres blessés dans l'accident d'un camion qui les transportait près de Bani Walid, à 170 km au sud-est de Tripoli, a indiqué à l'AFP le directeur de l'hôpital de la ville.
Plus de 300 migrants, la plupart de nationalités érythréenne et somalienne, se trouvaient à bord lorsque le véhicule s'est renversé en matinée, à 60 km de Bani Walid.
Le directeur de l'hôpital, Salah al-Mabrouk, a indiqué qu'au moins 19 migrants avaient été tués dans l'accident, dont des femmes et un enfant. Au total, au moins 124 migrants ont par ailleurs été blessés dont 78  étaient toujours hospitalisés à la mi-journée, a-t-il ajouté.
Plus tôt, un porte-parole de l'hôpital, Salah al-Twijer, avait pour sa part fait état de 23 morts et 101 blessés. Il avait évoqué une situation de "crise" à l'hôpital, à la capacité limitée.
"Plusieurs victimes sont soignées à même le sol", a-t-il déploré.

RDC

Cinq personnes sont mortes et 11 blessées mardi lors d'un accident du cortège du président Joseph Kabila sur une route du sud-ouest de la République démocratique du Congo, a-t-on appris auprès de la présidence congolaise.
"Hier soir, sur la route de Matadi à la hauteur de Kimpese, un véhicule de l'escorte présidentielle a été heurté par un poids lourd qui transportait du ciment", a déclaré à l'AFP Yvon Ramazani, expert en communication à la présidence de la RDC.
"Trois militaires de la garde républicaine ont été tués dans cet accident mais aussi deux riverains qui se trouvaient sur le lieu", a-t-il ajouté.
Sept militaires et quatre civils ont été blessés, selon M. Ramazani qui a expliqué que la pluie était à l'origine de l'accident.
Le président Kabila "est resté sur place jusqu'à l'arrivée des secours et a supervisé personnellement l'évacuation des blessés et des morts par ambulance", a ajouté cette source.

Jeudi 15 Février 2018

Lu 136 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés