Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Brexit

L'absence d'un accord sur le Brexit pourrait coûter au Royaume-Uni 500.000 emplois et une perte en investissements de 50 milliards de livres (56 milliards d'euros) sur douze ans, estime un rapport commandé par le maire de Londres, Sadiq Khan.
Cambridge Econometrics a étudié cinq scénarios possibles, allant d'un Brexit "dur" jusqu'à une solution la plus favorable pour Londres, et l'impact sur neuf secteurs de l'activité économique, du bâtiment à la finance.
En cas d'échec des délicates négociations avec l'Union européenne sur la sortie de la Grande-Bretagne du bloc communautaire, les secteurs de la finance et des services seraient les plus touchés avec la perte de 119.000 emplois.
"Si le gouvernement continue de mal négocier, on risque de se diriger vers une décennie perdue, de faible croissance et de peu d'emplois", écrit Sadiq Khan dans un commentaire du rapport.
Le Royaume-Uni et l'UE sont parvenus le mois dernier à trouver un accord sur leur divorce à l'amiable et l'UE a accepté d'ouvrir la deuxième phase de négociations sur le Brexit, censé prendre effet en mars 2019.

Pétrolier

Un pétrolier iranien qui a pris feu en mer de Chine orientale après une collision avec un navire céréalier chinois risque d'exploser et de couler, a averti jeudi le ministère chinois des Transports.
L'accident s'est produit samedi et a provoqué une marée noire dont l'ampleur n'est pas encore connue. Elle pourrait potentiellement être la pire depuis 1991, quand 260.000 tonnes de brut se sont déversées en mer au large des côtes angolaises.
Une explosion s'est produite mercredi à bord du navire alors que les pompiers tentaient de contenir les flammes à l'aide de mousse anti-incendie. Elle a contraint les bateaux des équipes de secours à s'éloigner du tanker. Celles-ci ont pu reprendre leur travail jeudi, a indiqué le ministère.
Des conditions météorologiques défavorables - vents violents, hautes vagues - et des vapeurs toxiques gênent les opérations visant à éteindre le sinistre et à trouver les 31 membres d'équipage sur 32 toujours portés disparus.

Libé
Vendredi 12 Janvier 2018

Lu 215 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés