Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Egypte

Cinq personnes été exécutées par pendaison mardi en Egypte, dont quatre pour un attentat à la bombe meurtrier, a-t-on appris auprès de responsables sécuritaires.
Ces pendaisons interviennent quelques jours après celles de 15 personnes reconnues coupables d'attaques "terroristes" contre des militaires et des policiers dans le Sinaï. Il s'agissait de la plus importante exécution collective en Egypte depuis la pendaison de six jihadistes en 2015.
Quatre des détenus exécutés mardi ont été condamnés par un tribunal militaire pour un attentat à la bombe en 2015 dans un stade au nord du Caire qui avait coûté la vie à trois élèves officiers.
Ils ont été accusés d'avoir des liens avec la confrérie des Frères musulmans dont était issu l'ex-président Mohamed Morsi, renversé par l'armée en 2013 après un an au pouvoir et des manifestations de masse contre son régime.
Le cinquième détenu a été condamné dans une affaire criminelle de droit commun, ont indiqué les sources sans autres précisions.

Pakistan

Le Pakistan a convoqué lundi l'ambassadeur des Etats-Unis à Islamabad après un tweet rageur adressé par Donald Trump aux autorités pakistanaises, a-t-on appris mardi.
David Hale s'est rendu au ministère des Affaires étrangères pour expliquer les propos du président américain, qui a écrit lundi que les Etats-Unis avaient "bêtement versé plus de 33 milliards de dollars au Pakistan au cours des quinze dernières années", n'obtenant en échange que "mensonges et tromperies".
Donald Trump a juré de ne plus verser d'argent à Islamabad.
Le gouvernement américain a suspendu en août dernier le versement d'une aide de 255 millions de dollars (212 millions d'euros) au Pakistan en attendant de réexaminer sa coopération avec Islamabad.
Washington se plaint depuis des années du manque de coopération d'Islamabad dans le traque des islamistes, en particulier du réseau Haqqani, allié aux talibans afghans.

Mercredi 3 Janvier 2018

Lu 154 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés