Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Russie

Le parquet russe a requis lundi 10 ans de camp à régime sévère contre l'ex-ministre russe de l'Economie, Alexeï Oulioukaïev, accusé de corruption, a rapporté une journaliste de l'AFP présente dans la salle d'audience.
"Je demande de reconnaître coupable Alexeï Oulioukaïev et de le condamner à 10 ans de camp à régime sévère", ainsi qu'à une amende de 500 millions de roubles (environ 7 millions d'euros), a déclaré le procureur, Boris Neporojny.
L'ancien ministre de l'Economie, 61 ans, est accusé par la justice d'avoir exigé deux millions de dollars au puissant patron du géant pétrolier Rosneft, Igor Setchine, proche de Vladimir Poutine, en échange d'une autorisation de la vente à Rosneft de la part de l'Etat dans le producteur pétrolier Bachneft.
"La culpabilité du prévenu en ce qui concerne l'obtention d'un pot-de-vin est entièrement prouvée", a affirmé le procureur.
Pour sa part, Alexeï Oulioukaïev nie les allégations et accuse Igor Setchine de l'avoir piégé.

RDC

Human Right Watch accuse le régime du président congolais Joseph Kabila d'avoir recruté d'ex-miliciens du M23 pour réprimer les manifestations de décembre 2016 en République démocratique du Congo, une répression qui a fait des dizaines de morts. "Des officiers supérieurs des forces de sécurité en République démocratique du Congo ont mobilisé plus de 200 anciens combattants rebelles du M23 venant des pays voisins", affirme HRW dans un rapport publié lundi.
Les 19-20 septembre 2016, puis les 19-20 décembre 2016, des Congolais ont manifesté pour demander au président Kabila de quitter le pouvoir à la fin de son deuxième et dernier mandat, intervenue le 20 décembre 2016 selon la Constitution. Des dizaines de personnes -62, d'après le rapport de HWR- sont mortes dans la répression de ces manifestations.

Mardi 5 Décembre 2017

Lu 227 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés