Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Pakistan

Le Pakistan a commencé à ériger une clôture tout au long de sa poreuse frontière avec l'Afghanistan dans le cadre de la lutte contre les groupes extrémistes présents dans la région.
La puissante armée pakistanaise a conduit mercredi un groupe de journalistes étrangers en une rare visite à la frontière pour y présenter les progrès déjà accomplis depuis mars, lorsque la construction de la barrière avait été annoncée.
Haute d'environ trois mètres et hérissée de barbelés, la clôture court actuellement en plusieurs segments sur environ 43 km dans les zones tribales montagneuses du Nord-Waziristan et Sud-Waziristan.
Elle vise à empêcher les groupes armés comme les talibans ou Al-Qaïda de circuler librement entre les deux pays comme ils le faisaient ces dernières années au grand dam des Etats-Unis.

Corée du Sud

Le procès pour corruption de la présidente sud-coréenne destituée Park Geun-Hye a été suspendu jeudi après la démission collective de ses avocats qui accusent la justice de partialité.
L'équipe de défense a jeté l'éponge lundi. Mme Park, dont la détention provisoire a été prolongée de six mois, venait de parler de "vengeance politique".
Mme Park a refusé de comparaître devant le tribunal du district central de Séoul jeudi, arguant de raisons de santé.
Le juge Kim Se-Yun a expliqué pendant l'audience que le tribunal avait prié en vain les avocats de l'ex-chef de l'Etat de revoir leurs positions.
"Ce procès ne peut pas se poursuivre sans avocats de la défense (...) car les charges qui pèsent sur la prévenue pourraient lui valoir une lourde peine", a-t-il dit, ajoutant que le tribunal allait commettre des avocats d'office.

Vendredi 20 Octobre 2017

Lu 352 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Octobre 2020 - 19:28 Le Pays de Galles reconfiné