Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Syrie

Au moins 14 civils dont trois enfants ont été tués dans des frappes russes près d'une ville tenue par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) dans l'est de la Syrie, a indiqué vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
Les civils, qui fuyaient les violences, "traversaient le fleuve sur des radeaux de fortune dans un village au sud de la ville de Mayadine", dans la province de Deir Ezzor, a déclaré l'ONG.
L'aviation russe, qui soutient une offensive des forces progouvernementales contre l'EI dans cette province riche en pétrole, a intensifié ses raids aériens ces derniers jours.
Le directeur de l'OSDH Rami Abdel Rahmane a précisé que les civils tués dans la nuit de jeudi à vendredi fuyaient le village de Mahkane, au sud de Mayadine, un fief de l'EI situé à 420 kilomètres au nord-est de Damas.
Les forces prorégime sont actuellement positionnées à cinq kilomètres de cette ville que l'EI contrôle depuis 2014.

Inde

Un hélicoptère de l'armée indienne s'est écrasé vendredi dans une zone disputée proche de la frontière chinoise, entraînant la mort des sept militaires à bord, a annoncé l'armée.
L'appareil, un MI-17 V5 de fabrication russe, effectuait une sortie d'entraînement quand il s'est écrasé dans une zone montagneuse du district de Tawang, près de la frontière avec le Tibet, a-t-il dit.
Cinq membres de l'armée de l'air et deux autres militaires ont péri, a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'armée, précisant qu'une enquête était lancée pour déterminer les causes de l'accident.
Le district de Tawang se trouve dans l'Etat d'Arunachal Pradesh, situé dans l'extrême Nord-Est de l'Inde, que la Chine considère comme une partie du Tibet du Sud.
L'armée de l'air indienne a été endeuillée par de nombreux accidents en raison du vieillissement de sa flotte. Plus de 170 pilotes indiens ont péri ces trois dernières décennies.

Samedi 7 Octobre 2017

Lu 362 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés