Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Libération

Un prêtre catholique enlevé voici quatre mois par des jihadistes se réclamant du groupe Etat islamique (EI) à Marawi, ville du sud des Philippines, a raconté lundi tout sourire combien il se sentait "fort" après avoir recouvré la liberté.
Le père Teresito Suganob, 51 ans, a fait une apparition lors d'une conférence de presse organisée au quartier général de l'armée à Manille.
Il a été secouru tard samedi quand les troupes philippines ont pris le contrôle du centre de commandement des islamistes dans une mosquée de Marawi, la plus grande ville musulmane des Philippines essentiellement catholiques.
Depuis, plus de 850 personnes ont été tuées et des quartiers entiers de Marawi détruits dans les combats. Les islamistes ont résisté à une campagne militaire soutenue par les Etats-Unis, y compris des bombardements aériens intensifs.

Manifestation

Une manifestation contre l'acquittement d'un ancien policier blanc qui avait abattu un Noir en 2011 a dégénéré dimanche à St Louis, pour le troisième jour consécutif.
La marche de dimanche, la plus importante à ce jour avec environ un millier de personnes, avait pourtant débuté dans le calme après les heurts qui avaient émaillé la fin des deux journées précédentes.
Mais de nouvelles violences ont éclaté dans la soirée, une poignée de manifestants brisant des vitrines et tentant de bloquer une autoroute, selon des témoins et des policiers.
La police a ordonné aux protestataires de se disperser et annonce avoir procédé à plus de 80 arrestations. La foule avait auparavant défilé dans le calme dans le centre de St Louis et se disait déterminée à continuer à faire entendre sa voix.
Les violentes manifestations de Ferguson ont donné naissance au mouvement Black Lives Matter ("Les vies des Noirs comptent") qui s'est depuis étendu à l'ensemble des Etats-Unis.

Mardi 19 Septembre 2017

Lu 309 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés