Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Evacuation

Les autorités polonaises ont lancé dimanche matin l'évacuation de quelque 10.000 personnes à Bialystok, dans l'est du pays, après la découverte d'une bombe allemande de 500 kilos datant de la Seconde guerre mondiale.
Selon les autorités municipales, les habitants d'une soixantaine de rues à Bialystok et de 45 autres dans deux communes de banlieue étaient obligés de quitter leurs maisons pour plusieurs heures, les démineurs militaires estimant que la bombe, découverte lors de travaux de construction, présenterait un risque d'explosion au moment d'être soulevée par une grue.
L'évacuation concerne également les rues le long du parcours du camion militaire qui doit transporter l'engin sur un terrain militaire où il sera détruit. Des bombes, vestiges de la Seconde guerre mondiale, sont régulièrement retrouvées sur les chantiers polonais, et notamment à Varsovie, qui fut bombardée et son centre rasé à 90% par les occupants allemands avant la fin du conflit.

Inondations

Des sauveteurs poursuivaient dimanche les opérations d'évacuation de survivants dans des lieux isolés au Japon, trois jours après le début d'inondations dévastatrices dans le sud du pays, dont le bilan est monté à 18 morts.
Des rivières en crue à la suite de précipitations d'une ampleur sans précédent ont détruit routes, maisons et écoles dans une grande partie de Kyushu, la plus méridionale des quatre principales îles de l'archipel nippon, à environ 900 km au sud-ouest de Tokyo.
Quelque 12.000 sauveteurs étaient encore mobilisés dimanche pour tenter de retrouver des survivants, selon le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga.
"Nous faisons le maximum d'efforts pour secourir des gens" qui sont portés disparus ou bloqués, a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.
Le dernier bilan fait état de 18 morts et 27 personnes portées disparues ou ne pouvant pas être contactées, selon les préfectures de Fukuoka et Oita.
Plus de 500 personnes sont toujours coupées du monde par les amas de boue, selon la chaîne de télévision japonaise NHK.

Libé
Lundi 10 Juillet 2017

Lu 200 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés