Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Bangladesh

Au moins 35 personnes ont péri ces derniers jours dans des glissements de terrain causés par les pluies de mousson dans le sud-est du Bangladesh, ont annoncé mardi les autorités.
"Jusqu'ici, au moins 35 personnes ont été tuées dans des glissements de terrain et de fortes pluies dans trois districts" d'une région de collines frontalière de l'Inde, a déclaré à l'AFP Reaz Ahmed, responsable de l'autorité de gestion des catastrophes.
Le district le plus touché est celui de Rangamati, où 24 personnes ont perdu la vie. A cause de l'arrivée de la mousson, il avait reçu 343 millimètres de précipitations pour la seule journée de lundi.
"Les opérations de secours sont toujours en cours", a ajouté M. Ahmed. Le bilan humain pourrait encore s'alourdir tandis que les axes de transport sont coupés en de nombreux endroits et que les communications ne parviennent pas à certaines zones reculées des collines.

Kenya

Au moins 4 personnes sont portées disparues à la suite de l'effondrement d'un immeuble de sept étages dans la capitale kényane Nairobi dans la nuit de lundi à mardi, a-t-on appris auprès de la Croix-Rouge kényane.
"Un immeuble de sept étages s'est effondré à Kware Pipeline Embakasi", un quartier résidentiel très pauvre proche de l'aéroport international de Nairobi, au sud-est de la capitale kényane, a déclaré à l'AFP Noellah Musundi, une porte-parole de la Croix-Rouge kényane.
"Nous n'avons pas encore beaucoup d'informations sur le nombre exact de disparus, qui reste à confirmer, mais actuellement, une mère et ses trois enfants sont portés disparus", a ajouté la porte-parole.
Selon la Croix-Rouge, la police et des témoins, des habitants de l'immeuble constatant le développement de fissures ont alerté les autorités lundi soir. Une opération d'évacuation d'urgence a alors été organisée avant que l'immeuble ne s'écroule vers 22H00 locales.

Mercredi 14 Juin 2017

Lu 270 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés