Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Yémen

Cinq membres présumés d'Al-Qaïda ont été tués dans "une attaque de drone américain" dimanche à l'aube contre un véhicule transportant des armes dans le centre du Yémen, a indiqué un membre des services de sécurité.
Le véhicule a été touché dans la région d'Al-Jawia de la province de Marib, à l'est de Sanaa, selon ce responsable.
"Le véhicule appartient à un chef local d'Al-Qaïda qui transportait des armes en provenance de Yakla", localité du centre du Yémen qui avait connu le 29 janvier un raid terrestre américain contre le réseau jihadiste, a-t-il dit. Cette opération commando s'était soldée par la mort d'un soldat américain, de plusieurs membres d'Al-Qaïda et de civils.
Samedi, trois membres présumés d'Al-Qaïda avaient péri dans une attaque similaire dans le sud du Yémen.
Dimanche dernier, cinq membres présumés d'Al-Qaïda et trois civils avaient été tués dans une frappe de drone dans la même province de Chabwa.
Depuis l'arrivée au pouvoir de Donald Trump aux Etats-Unis, les attaques contre les jihadistes se sont intensifiées au Yémen en guerre.

Mali

L'Assemblée nationale du Mali a annoncé samedi avoir voté pour prolonger l'état d'urgence de six mois afin de contrer la recrudescence des attaques de groupes islamistes du nord du pays.
Le président de la commission des lois de l'Assemblée, Zoumana N'dji Doumbia, a annoncé que les parlementaires avaient voté vendredi pour octroyer aux forces de l'ordre des prérogatives accrues en matière d'arrestation et de détention.
L'état d'urgence est entré en vigueur pour la première fois en novembre 2015, dans le sillage de l'attaque djihadiste contre l'hôtel Radisson Blu de Bamako.
Il avait expiré fin mars, puis été prorogé d'au moins dix jours.
Quatre ans après l'intervention militaire française lancée contre des groupes armés qui menaçaient la capitale Bamako, la situation sécuritaire reste précaire. Quelque 11.000 Casques Bleus et soldats français restent déployés dans le pays, mais les attaques se poursuivent.

Lundi 1 Mai 2017

Lu 262 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés