Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Malaisie

Le seul Nord-Coréen arrêté dans l'enquête sur l'assassinat en Malaisie de Kim Jong-Nam, demi-frère tombé en disgrâce du dirigeant nord-coréen, sera expulsé aujourd’hui, a annoncé Kuala Lumpur au lendemain de l'inculpation de deux suspectes dans cette affaire aux relents de Guerre froide.
L'annonce du procureur général de Malaisie survient quelques heures après celle de l'annulation imminente par Kuala Lumpur d'un accord conclu avec Pyongyang, exemptant de visa leurs ressortissants respectifs.
Ri Jong-Chol, 47 ans, employé dans les technologies informatiques, avait été placé en détention peu après l'assassinat le 13 février à l'aéroport de Kuala Lumpur du demi-frère de Kim Jong-Un, empoisonné par un puissant agent neurotoxique.
"C'est un homme libre", a déclaré à l'AFP le procureur général Mohamed Apandi Ali. "Sa détention provisoire arrive à expiration et les charges sont insuffisantes pour l'inculper. Il n'a pas les papiers appropriés alors nous allons l'expulser".

Yémen

Au moins quatre membres présumés d'Al-Qaïda ont été tués dans deux attaques de drone américain jeudi matin dans le sud du Yémen, selon des responsables des services de sécurité.
A l'aube, un drone a visé des jihadistes présumés rassemblés devant la maison d'un membre d'Al-Qaïda dans la vallée de Yashbum, dans la province de Chabwa, tuant quatre d'entre eux, a indiqué un responsable.
Dans la province voisine d'Abyane, un drone américain a visé une position tenue par Al-Qaïda à l'est de la ville côtière de Chaqra, sur le Golfe d'Aden, selon un autre responsable de la sécurité qui n'a pas été en mesure immédiatement de fournir un bilan de cette deuxième attaque.

Libé
Vendredi 3 Mars 2017

Lu 205 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Octobre 2020 - 19:28 Le Pays de Galles reconfiné