Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Belgique

Une personne a été tuée et 27 blessées, dont trois grièvement, lors du déraillement d'un train samedi près de Louvain, à 25 km à l'est de Bruxelles, a-t-on appris auprès d'un responsable belge. Le train transportait 85 passagers et a déraillé quatre minutes après avoir quitté la gare de Louvain, à la mi-journée. Il se dirigeait vers la côte de la mer du Nord en passant par Bruxelles, selon les chemins de fer belges SNCB.
"Les secours confirment la mort d'une personne. Trois personnes sont grièvement blessées et 24 autres sont blessées", a indiqué à l'AFP un responsable belge qui a requis l'anonymat.
Louis Tobback, le maire de Louvain, a confirmé qu'une personne avait trouvé la mort et que de nombreuses autres avaient été blessées, a rapporté l'agence de presse Belga. L'agence a précisé que la personne qui a été tuée ne se trouvait pas à bord du train, sans plus de détails.
Dans l'immédiat, on ignorait la cause de l'accident et des enquêteurs se sont rendus sur place.

Corée du Nord

La police malaisienne recherche quatre autres suspects nord-coréens dans l'enquête sur l'assassinat du demi-frère en exil de Kim Jong-Un, une annonce présentée dimanche par Séoul comme la preuve que Pyongyang est derrière ce meurtre.
Fils aîné de l'ancien dirigeant nord-coréen Kim Jong-Il, Kim Jong-Nam, 45 ans, a été attaqué le 13 février par deux femmes qui lui auraient jeté un liquide au visage à l'aéroport de Kuala Lumpur, où il devait embarquer pour Macao. L'homme a succombé pendant son transfert à l'hôpital.
Tan Sri Noor Rashid Ibrahim, haut responsable de la police malaisienne, a annoncé dimanche lors d'une conférence de presse que les enquêteurs recherchaient quatre ressortissants nord-coréens âgés de 33 à 57 ans qui ont tous fui la Malaisie.
La police malaisienne a arrêté samedi un Nord-Coréen de 46 ans, un certain Ri Jong Chol, présenté lors de la conférence de presse comme travaillant dans l'informatique.
Une femme détentrice d'un passeport vietnamien, une autre d'un passeport indonésien, ainsi que le petit ami de cette dernière, un Malaisien, ont également été interpellés.

Libé
Lundi 20 Février 2017

Lu 169 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés