Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Arabie Saoudite

Au moins sept soldats saoudiens ont été tués à la frontière avec le Yémen en moins d'une semaine, ont rapporté les médias officiels à Ryad. L'agence officielle saoudienne SPA a publié depuis jeudi des photos de funérailles de ces soldats qualifiés de "martyrs" en indiquant qu'ils avaient trouvé la mort en "défendant les frontières sud" de l'Arabie saoudite.
La dernière annonce a été faite tard lundi et la SPA a indiqué que le père du dernier soldat tué s'est dit "fier du sacrifice" de son fils.
L'Arabie saoudite est à la tête d'une coalition arabe sunnite qui intervient militairement au Yémen contre les rebelles chiites Houthis, accusés de liens avec l'Iran.
Les rebelles et leurs alliés, les partisans de l'ancien président Ali Abdallah Saleh, multiplient les tirs et les incursions en territoire saoudien. Ils ont lancé aussi plusieurs missiles contre l'Arabie saoudite.

Kinshasa

La police congolaise a donné l'assaut mardi matin contre le domicile du chef d'une secte séparatiste à Kinshasa, où des incidents ont éclaté avec ses partisans, rapporte un journaliste de Reuters.
Les forces de l'ordre ont fait usage de balles réelles et de gaz lacrymogènes. On ignore pour l'heure s'il y a des victimes et la police de RDC n'a pas fait de commentaire.
L'assaut contre la résidence de Ne Muanda Nsemi, prophète autoproclamé du Bundu dia Kongo (BDK) a débuté vers 04h30 (03h30 GMT).
Nsemi, qui affirme avoir eu une révélation, a fondé le BDK dans les années 1980 avec l'ambition de faire revivre le royaume pré-colonial du Kongo qui couvrait une vaste partie de l'Afrique centrale.
Au début du mois, au moins huit de ses adeptes ont été tués dans des affrontements avec la police à Kimpese, une ville de la province du Bas-Congo, dans le sud-ouest du pays, habituellement épargnée par les violences qui marquent d'autres régions du pays.

Mercredi 15 Février 2017

Lu 197 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés