Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Ukraine

L'est de l'Ukraine a connu mardi un regain d'affrontements entre l'armée de Kiev et les rebelles prorusses près d'Avdiïvka, sur la ligne de front, où des milliers de civils sont sans électricité ni chauffage, suscitant l'inquiétude de l'Union européenne et de l'ONU.
Exprimant ses "graves inquiétudes" devant cette évolution, le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé au rétablissement immédiat du cessez-le-feu en vigueur.
Alors qu'au moins 13 personnes ont été tuées depuis dimanche dans des combats près de la ville industrielle d'Avdiïvka, le plus lourd bilan depuis plusieurs mois, la diplomatie de l'UE a dénoncé une "rupture flagrante du cessez-le-feu" mis en place fin décembre.
Le Kremlin s'est dit "extrêmement préoccupé" par la situation, par la voix de son porte-parole Dmitri Peskov.

Ban Ki-moon

Ban Ki-moon, l'ex-secrétaire général des Nations unies a annoncé mercredi qu'il ne serait pas candidat à une élection présidentielle en Corée du Sud.
"J'ai décidé de renoncer à l'intention pure de tenter de conduire un changement politique et d'accomplir une réconciliation nationale", a-t-il  déclaré devant la presse au Parlement, ajoutant qu'il était déçu par les comportements "égoïstes" de certains responsables politiques sud-coréens.
Agé de 72 ans, l'ancien ministre sud-coréen des Affaires étrangères était considéré comme un potentiel candidat à la magistrature suprême si la destitution de la présidente Park Geun-hye, massivement votée début décembre par le Parlement en raison de son implication dans un scandale de trafic d'influence, devait être confirmée par la Cour suprême.
La plus haute Cour de justice de la République de Corée a jusqu'à début juin pour se prononcer. Elle pourrait rendre sa décision d'ici la mi-mars. Si elle confirme la destitution de Park, une élection présidentielle se tiendra dans un délai de 60 jours.

Jeudi 2 Février 2017

Lu 259 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés