Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Indonésie

Au moins six personnes ont péri et des dizaines d'autres sont portées disparues après l'effondrement d'une mine d'or illégale mardi soir, ont annoncé jeudi les autorités alors que les sauveteurs recherchent désespérément des survivants.
Dix-neuf mineurs ont été secourus depuis l'accident et les sauveteurs sont parvenus à communiquer avec des personnes coincées sous les décombres.
Mais les chances de retrouver des survivants diminuent à mesure que les heures passent et les efforts des secouristes sur le site de cette mine du nord de l'archipel des Célèbes ont été compliqués par la difficulté du terrain et l'instabilité des sols.
Des médecins envisageaient même d'amputer la jambe coincée sous une énorme roche d'un homme qui ne semble pas pouvoir être libéré sans cette chirurgie d'urgence.

Sahel

L'armée française a "neutralisé" plus de 600 jihadistes au Sahel depuis 2015, dont un tiers en 2018, selon un bilan de la ministre des Armées Florence Parly.
"En quatre ans, en liaison avec les forces partenaires, nous avons mis hors de combat plus de 600 terroristes", a-t-elle dit lors d'une audition le 20 février devant la Commission de Défense du Sénat, dont le contenu a été rendu public mercredi.
"En 2018, nous avons remporté d'importants succès : nous avons neutralisé de nombreux chefs terroristes et plus de 200 combattants", a ajouté Florence Parly.
Le 21 février, les militaires français ont encore tué au Mali le numéro deux de la principale alliance jihadiste du Sahel liée à Al-Qaïda, l'Algérien Djamel Okacha, alias Yahya Abou El Hamame.
Une quinzaine de jihadistes du Front de libération (ou katiba) du Macina ont aussi été "mis hors de combat" samedi dans une frappe de Mirage 2000 français au centre du Mali.
Les opérations les plus récentes de la force française Barkhane (4.500 hommes) ont porté un "très rude coup à la katiba Macina", dont le chef Amadou Koufa a été tué en novembre, a poursuivi Florence Parly.
"Chaque trimestre, nous saisissons deux tonnes d'armes et de munitions", a encore indiqué la ministre.

Vendredi 1 Mars 2019

Lu 216 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com