Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Migrants

Environ 200 migrants souhaitant se rendre, sans visa, aux Etats-Unis malgré les menaces d'en être refoulés ont formé une nouvelle caravane en Amérique centrale, cette fois au Salvador d'où elle est partie dimanche.
Ces candidats au départ qui disent fuir les guerres de gangs et la misère endémiques se sont rassemblés sur une place dans l'ouest de la capitale San Salvador, puis sont montés à bord de trois cars pour se rendre à 66 km de là, dans la ville de Sonsonate, a constaté l'AFP.
Ils sont ensuite passés au Guatemala, un pays frontalier par lequel ils souhaitaient transiter.
Parmi tous ces migrants, de nombreuses familles avec des enfants emmitouflés dans des vêtements chauds et portant des sacs à dos.
Le 13 octobre, des milliers de Honduriens avaient déjà formé une caravane pour se rendre aux Etats-Unis. Ils se regroupaient à Tijuana, une ville mexicaine à la frontière américaine qu'ils avaient peu de chances de franchir.

Identification

Les commanditaires de l'assassinat de la journaliste Daphne Caruana Galizia, tuée à Malte en 2017 dans un attentat à la voiture piégée, ont été identifiés, ont affirmé des sources policières non identifiées citées par The Sunday Times de Malte.
Selon les sources citées par le journal, un groupe de "plus de deux" Maltais a été identifié comme étant ceux qui ont commandité le crime.
Trois suspects ont déjà été arrêtés pour avoir commis l'assassinat mais l'identité des vrais commanditaires demeure une énigme.
Caruana Galizia, qui a été tuée le 16 octobre 2017 à l'âge de 53 ans par une bombe placée dans sa voiture, s'attachait à révéler des scandales de blanchiment d'argent ou de contrebande de pétrole impliquant des membres du gouvernement ou le crime organisé.
Son blog s'en prenait aussi directement aux hommes politiques maltais.
Le fils de la journaliste Matthew avait dénoncé fin octobre le "système d'impunité" qui, selon lui, protège à Malte ceux qui ont commandité le meurtre.

Mardi 20 Novembre 2018

Lu 513 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com