Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Démission

L'ambitieuse ambassadrice des Etats-Unis aux Nations unies, Nikki Haley, la femme la plus en vue du gouvernement de Donald Trump, a annoncé mardi sa démission à la surprise générale tout en réaffirmant sa loyauté au président américain.
"Elle m'a dit il y a environ six mois qu'elle souhaitait prendre une pause", a justifié le milliardaire républicain, louant le "travail fantastique" de son "amie", présente à ses côtés, tout sourire, dans le Bureau ovale.
"Elle a été très spéciale pour moi", a-t-il insisté, soucieux de minimiser le choc politique créé par le départ de cette personnalité populaire à moins d'un mois de législatives délicates pour son camp, notamment au moment où les électrices semblent se détourner de plus en plus des candidats républicains.
Donald Trump a précisé que la démission serait effective "à la fin de l'année" et qu'il dévoilerait le nom d'un successeur "d'ici deux ou trois semaines".

Inondations

Au moins cinq personnes sont mortes et plusieurs sont portées disparues dans l'est de l'île de Majorque sur l'archipel espagnol des Baléares après des inondations, a-t-on appris mercredi auprès des services d'urgence et du gouvernement régional.
"Il y a cinq morts et plusieurs disparus", a indiqué à l'AFP un porte-parole des services d'urgence des Baléares, sans préciser le nombre de disparus.
Sur son compte Twitter, les services d'urgences indiquent avoir été informés dans la nuit de mardi à mercredi de la mort de quatre personnes dans le village de Sant Llorenç des Cardassar, le plus touché par ces inondations, et d'une cinquième personne dans le village de S'Illot.
Ces inondations sont la conséquence du débordement d'un torrent après "220 litres de pluie par mètre carré tombées ces dernières heures" dans la zone, a ajouté le gouvernement régional des Baléares sur Twitter.
La zone la plus touchée par ces inondations est située à quelque 60 kilomètres à l'est de Palma de Majorque, la capitale de cette île très touristique.

Jeudi 11 Octobre 2018

Lu 425 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.