Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Naufrage

Plus de cent personnes, dont au moins une vingtaine d'enfants, ont péri dans le naufrage de deux bateaux au large des côtes libyennes début septembre, a annoncé Médecins Sans Frontières lundi, citant des rescapés.
Selon les témoignages recueillis par le personnel de MSF, les deux bateaux pneumatiques avaient quitté les côtes libyennes le 1er septembre au matin, avec chacun à son bord 160 personnes, selon un communiqué de l'ONG.
D'après MSF, il y avait parmi eux des Soudanais, des Maliens, des Nigérians, des Camerounais, des Ghanéens, des Libyens, des Algériens et des Egyptiens
Alors qu'une panne de moteur a immobilisé l'un des deux bateaux, rapporte l'un des survivants, l'autre a continué à naviguer, et "a commencé à se dégonfler vers 13H00. Il y avait 165 adultes et 20 enfants à bord".
Seules 55 personnes de son embarcation ont survécu. Plus de 20 enfants ont été tués, selon la même source, citée par MSF.

Attentat

Au moins huit personnes ont été tuées et 35 blessées dans une attaque-suicide mardi contre des manifestants près de Jalalabad, dans l'est de l'Afghanistan, ont indiqué des responsables de la province de Nangahar.
"Un kamikaze s'est fait exploser au milieu de manifestants à 13H00 (08H30 GMT). Il y a au moins huit morts et 35 blessés", a indiqué le porte-parole du gouverneur de la province, Ataullah Khogyani.
Un premier bilan faisait état de cinq morts et d'au moins 30 blessés.
"Cinq corps et des dizaines de blessés ont pour l'instant été transportés à l'hôpital de Jalalabad", avait indiqué le porte-parole du ministère de la Santé dans la province, Inamullah Miakhil.
Les manifestants étaient réunis à proximité de la frontière pakistanaise, en bloquant l'accès, pour protester contre la nomination d'un nouveau chef de la police, lorsque le kamikaze a fait exploser sa charge.
Mardi matin à Jalalabad, une double attaque visant une école de filles a, par ailleurs, fait un mort et quatre blessés.

 

Mercredi 12 Septembre 2018

Lu 62 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés