Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nasser Bourita souligne la centralité pour le Maroc de la juste cause palestinienne et sa position ferme et constante à son égard

49ème session du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l'Organisation de la coopération islamique


Libé
Vendredi 17 Mars 2023

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, a souligné, jeudi à Nouakchott, la centralité de la juste cause palestinienne et la position ferme et constante du Royaume à son égard.

"Le Royaume, au vu des développements qui prévalent dans les territoires palestiniens, réaffirme la centralité de la juste cause palestinienne et sa position ferme et constante à son égard", a-t-il dit lors des travaux de la 49ème session du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), qui s’est tenu les 16 et 17 mars sous le thème "Le juste milieu et la modération: gage de sécurité et de stabilité".


Il a ajouté que pour le Royaume du Maroc, dont S.M le Roi Mohammed VI préside le Comité d'Al Qods, issu de l'OCI, la question palestinienne représente l'une des priorités de sa politique étrangère.
 Selon lui, la question palestinienne représente aussi le pilier de l’action politique et diplomatique du Maroc et des initiatives humanitaires, menées sous la conduite éclairée du Souverain pour faire valoir les droits légitimes du peuple palestinien, défendre la ville d’Al Qods et préserver son caractère spirituel, son statut juridique et son cachet historique et civilisationnel, ainsi que pour œuvrer à améliorer les conditions de vie de sa population à travers l’Agence Bayt Mal Al Qods Acharif, bras financier et de terrain du Comité Al Qods.


M. Bourita a affirmé que le Maroc, à la lumière des développements intervenus dans les territoires palestiniens, considère la question palestinienne "comme un véritable défi auquel fait face l’action islamique commune, ce qui implique la conjugaison des efforts pour relancer le processus de paix au Proche-Orient dans le but de parvenir à un règlement juste et global".


Le ministre a estimé que cela ne sera possible qu'en adoptant une vision réaliste et une perception pragmatique, dans le cadre d'un effort collectif et d'un discours unifié, qui se démarque des surenchères stériles et de l’instrumentalisation politique odieuse qui nuiraient à la cause palestinienne au lieu de la servir.

M. Bourita a, par ailleurs, indiqué que le Royaume a toujours choisi la voie de la modération et du juste milieu et en a fait un phare qui éclaire ses orientations.


Dans ce sens, il a rappelé que le Maroc a mis en place depuis 2003 une stratégie globale et multidimensionnelle qui s'est avérée efficace face au terrorisme et à l'extrémisme. 
Il a expliqué que le Maroc s'est employé à mettre son expérience à la disposition des pays frères et amis, notamment en Afrique, en mobilisant à cet effet deux institutions importantes qui contribuent au renforcement de la sécurité spirituelle et à la lutte contre l'idéologie extrémiste en Afrique, à savoir la Fondation Mohammed VI des oulémas africains, qui est présente dans plus de 32 pays africains, et l’Institut Mohammed VI de formation des imams, mourchidine et mourchidate, qui a ouvert ses portes aux pays frères d'Afrique, en général, et aux pays du Sahel, en particulier.


Il a réitéré l’appel du Maroc aux pays islamiques à une coopération accrue afin d'éradiquer le terrorisme et de barrer la route aux groupes extrémistes qui cherchent à déformer l’image de l’Islam et à le présenter comme étant une religion d'extrémisme, ce qui alimente la haine et le racisme contre les musulmans du monde entier et encourage les tendances intellectuelles et politiques extrémistes à offenser les symboles sacrés de la religion islamique.


Après avoir rappelé l'impact de la pandémie de coronavirus sur les économies des Etats membres de l’OCI, qui oeuvrent encore à se redresser et des crises successives dans le monde qui ont exacerbé les problèmes sécuritaires, alimentaires et énergétiques, il a appelé à plus de solidarité et de synergie afin de formuler une position unifiée et responsable qui apporte des idées et des solutions pratiques et efficaces à ces crises.


Le ministre a souligné que ces challenges nécessitent de redoubler d'efforts pour renforcer l’action islamique commune afin qu’elle puisse relever les défis de développement et sociaux auxquels sont confrontés les Etats membres. "Le Royaume souligne l'importance de poursuivre la dynamique de réforme au sein de l'Organisation de la coopération islamique, selon une vision participative, basée sur le consensus et une conception à long terme, loin de la logique des tensions et des rivalités qui affecteraient notre cohésion et notre union", a-t-il dit.

Il a renouvelé l’entière volonté du Maroc à adhérer à toutes les initiatives à même de développer l'action islamique commune et répondre aux aspirations légitimes des peuples à la sécurité et à la stabilité.
 Il a également réitéré le soutien du Royaume à toutes les initiatives et bons offices visant à faire avancer le processus de paix dans un certain nombre de pays islamiques qui vivent encore des guerres et des conflits, l’objectif optimal, selon lui, est d'adhérer à ses principes consistant en la préservation de la souveraineté et de l'intégrité territoriale des pays islamiques, la non-ingérence dans leurs affaires intérieures et la résolution des différends et conflits par des moyens pacifiques et diplomatiques. 



Lu 1125 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          





Flux RSS
p