Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nasser Bourita : Rabat et Rome partagent la volonté et l’engagement de renforcer leur partenariat multidimensionnel


Libé
Vendredi 7 Juillet 2023

Nasser Bourita : Rabat et Rome partagent la volonté et l’engagement de renforcer leur partenariat multidimensionnel
Le Maroc et l’Italie partagent la volonté et l’engagement de renforcer leur partenariat multidimensionnel, a affirmé à Rome le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, qui a effectué ce mercredi une visite de travail en Italie.

“Cette visite en Italie s’inscrit dans le cadre des orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI visant à diversifier et renforcer les partenariats au sein de l’Europe et de l’UE et à consolider les liens avec des puissances européennes crédibles”, a déclaré à la presse M. Bourita, au terme d’un entretien avec le Vice-Président du Conseil des ministres et ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale de la République italienne, Antonio Tajani.

Les relations entre le Maroc et l’Italie sont “traditionnellement fortes” et reposent sur une coopération “fructueuse” dans tous les domaines, a souligné le ministre.

La rencontre avec le Chef de la diplomatie italienne a été l’occasion de signer un Plan d’action pour la mise en œuvre du partenariat stratégique multidimensionnel, signé en 2019, a-t-il indiqué, précisant que ce plan d’action fixe quatre priorités pour les relations maroco-italiennes pour les prochaines années, à savoir le renforcement du dialogue politique au sujet des questions régionales en Afrique, au Moyen-Orient et en Méditerranée, la consolidation de la coopération économique et culturelle, le renforcement de la coordination sécuritaire et la création d’un mécanisme de consultation sur l’immigration et les affaires consulaires.
M. Tajani se rendra prochainement au Maroc en vue de se concerter sur des actions concrètes au sujet des quatre axes prioritaires définis dans ce plan d’action, a précisé M. Bourita.

Le ministre a rappelé, dans le même sillage, que l’Italie, un acteur clé en Méditerranée, aspire à s’ériger en acteur important en Afrique, notant que le Maroc, grâce à la vision de SM le Roi, est un acteur influent dans le continent africain.

“L’Italie souhaite travailler en Afrique avec le Maroc, qu’elle considère comme acteur principal dans le pourtour Méditerranéen, à la faveur de sa stabilité et des initiatives qu’il entreprend, sur instructions de SM le Roi, dans différents domaines”, a affirmé le ministre.

Qualifiant le partenariat économique entre les deux pays de “prometteur”, M. Bourita a rappelé que l’Italie figure parmi les dix premiers partenaires commerciaux du Maroc avec 200 entreprises italiennes présentes dans le Royaume dans de nombreux secteurs.

“Aujourd’hui, nous travaillons sur la mise en place d’un Conseil d’hommes d’affaires pour développer une vision commune entre le Maroc et l’Italie pour travailler ensemble en Afrique et mutualiser leurs efforts en ce sens”, a-t-il indiqué.

M. Bourita a également évoqué ses rencontres plus tôt dans la journée avec le président de la Chambre des députés et le président de la Commission “politique de l’Union européenne” au Sénat italien, qui selon le ministre, ont fait part de leur volonté de travailler avec le Maroc et de leur souhait que le Royaume soit un “partenaire principal” de l’Italie en Méditerranée, en Afrique du nord et sur le continent de manière générale.

Selon le ministre, il s’agit d’un “signal fort” de la part d’une puissance européenne, qui atteste de la crédibilité du Royaume et une “reconnaissance du rôle du Maroc et de SM le Roi en tant qu’acteur principal dans son environnement arabe, africain et méditerranéen”.

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a effectué une visite de travail en Italie, ce mercredi 05 juillet, à l’invitation de son homologue italien, Antonio Tajani. Il s’agit de la première visite de M. Bourita en Italie après la nomination, en octobre 2022, de M. Tajani en tant que Vice-Président du Conseil des ministres et ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de la République italienne.


Lu 343 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p