Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nasser Bourita : Les positions du Maroc vis-à-vis de la cause palestinienne sont claires et constantes


Libé
Vendredi 3 Mars 2023

Nasser Bourita : Les positions du Maroc vis-à-vis de la cause palestinienne sont claires et constantes
Les positions du Maroc vis-à-vis de la cause palestinienne sont “claires et constantes” telles qu'exprimées par S.M le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, a affirmé, lundi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita.

Le Maroc est en faveur de la solution à deux Etats et de l’établissement d’un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 avec Al-Qods-Est comme capitale, a précisé M. Bourita, dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre du Développement social au sein du gouvernement palestinien, Ahmed Majdalani, soulignant le soutien de S.M le Roi Mohammed VI à l’autorité palestinienne et à tout ce qu’elle entreprend en vue de préserver les droits légitimes du peuple palestinien.

Le Royaume est opposé à tout ce qui pourrait saper les perspectives de cette solution, les actions unilatérales, la politique de colonisation et tous les actes provocateurs pouvant porter atteinte aux droits légitimes du peuple palestinien, a-t-il soutenu.

Le Maroc a des relations avec l’Etat d’Israël, toutefois celles-ci ne portent et ne sauraient porter atteinte à la relation établie entre le Royaume et le peuple palestinien, ni à la défense de ses droits légitimes, tel que cela a été exprimé par S.M le Roi dans Son entretien téléphonique avec le président Mahmoud Abbas, le 10 décembre 2022, a souligné le ministre.
Ahmed Majdalani salue les efforts entrepris par le Comité Al-Qods, présidé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, aux niveaux culturel et du développement 
M. Bourita a indiqué, par ailleurs, que cette rencontre a été l’occasion de discuter de la coopération bilatérale dans tous les domaines, et particulièrement dans le domaine social, réitérant "la disposition du Royaume de mettre ses moyens et son expérience au service de nos frères palestiniens", conformément aux Directives Royales claires qui soulignent que le Maroc reste aux côtés de l’Etat de Palestine et de l’autorité palestinienne, et qu’il défend les droits légitimes du peuple palestinien.

Le contexte actuel dans la région requiert une certaine retenue et désescalade, et que chaque partie assume sa responsabilité, loin des politiques unilatérales et des provocations, a-t-il noté, ajoutant que le Maroc a exprimé cette position de manière claire, suite aux dernières politiques adoptées par le gouvernement israélien qui promeuvent la colonisation et exacerbent les provocations, particulièrement à la mosquée Al-Aqsa.

Pour sa part, le ministre du Développement social dans le gouvernement palestinien, Ahmed Majdalani, a mis en avant le rôle historique que joue le Maroc dans le soutien à Al Qods Al-Charif.

Le Maroc "joue un rôle important dans le soutien à la cause palestinienne, au peuple palestinien et à ses droits inaliénables d'établir son Etat indépendant aux frontières du 4 juillet 1967 avec pour capitale Al Qods-Est", a soutenu M. Majdalani.

Il a salué, à cet égard, les efforts entrepris par le Comité Al-Qods, présidé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, aux niveaux culturel et du développement.

D'autre part, le ministre palestinien a souligné que sa rencontre avec M. Bourita a été l'occasion "d'échanger les points de vue concernant la détérioration de la situation en Palestine", à la lumière de la politique du nouveau gouvernement israélien qui a éliminé la solution de deux Etats, qui fait l'objet d'un consensus au niveau international, de la table des négociations avec les Palestiniens, optant pour une solution unilatérale à même de mener à l'instabilité dans la région.

Cette rencontre a également constitué une occasion d'évoquer la coopération bilatérale entre l'Etat de Palestine et le Maroc dans différents domaines, ainsi que les moyens de développer cette coopération, a ajouté le ministre palestinien, assurant que les relations bilatérales connaîtront prochainement davantage de travail conjoint.


Lu 565 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p