Naima Bouhmala à l'honneur de la 16ème édition du Festival international de la poésie


Libé
Jeudi 12 Mai 2022

La 16ème édition du Festival international de la poésie, prévue fin mai à Casablanca, rendra hommage à l'artiste Naima Bouhmala.

Chaque année, cette manifestation culturelle est organisée à l'initiative de l'Association "Badira" pour la communication et le développement, exception faite des années marquées par la pandémie du coronavirus qui a empêché les participants d'assister au festival et l'association de l'organiser pendant deux années consécutives.

Lors de cette édition, le comité d'organisation a décidé de rendre hommage à l'artiste Naima Bouhmala, comme il est de coutume pour l'Association "Badira" de mettre à l'honneur une personnalité artistique, littéraire ou culturelle.

Ainsi, les artistes qui ont côtoyé de près Naima Bouhmala auront l'occasion de faire des témoignages sur le parcours professionnel de l'artiste honorée.

Selon les organisateurs, la nouvelle édition qui aura lieu du 25 au 28 mai, connaîtra plusieurs nouveautés visant principalement à attirer de nouveaux poètes et à préserver les anciens participants.

La nouvelle édition sera également marquée par une augmentation du nombre de lauréats (5 gagnants au lieu de 3), ainsi que l'attribution d'un prix pour la poésie nationale et un autre pour la poésie féminine.

Bouillon de culture

Théâtre
 
Les pièces marocaines seront à l'honneur à la 15ème édition du Festival international Théâtre et cultures, prévue du 20 au 28 mai dans différents espaces culturels de Casablanca à l'initiative de la Fondation des arts vivants, a indiqué, mardi soir, le directeur du festival, Adil Madih.
Sur les 10 pièces théâtrales qui prendront part à cette édition, huit représenteront le Maroc pour célébrer la persévérance des artistes locaux qui n'ont cessé leurs oeuvres de création en dépit de la crise sanitaire dictée par la pandémie de coronavirus et ayant contraint des organisateurs à annuler ou reporter plusieurs festivals, a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse dédiée à la présentation du programme de la 15ème édition.
 
"Rabat créative"
 
La société d'investissement dans les industries culturelles et créatives, Idémania, organise la première édition de la semaine culturelle "Rabat créative", du 16 au 21 mai à Rabat.
Initié en partenariat avec le Théâtre national Mohammed V, cet événement se veut "un temps de dialogue, d’échange, de détente et de bonne humeur, dans un cadre chargé d’histoire et propice à la réflexion", indiquent les cofondateurs d’Idémania, Moncef Menouni et M’hammed Lamrani Alaoui, dans un communiqué.
"Ces journées, nous les voulons un exercice d’intelligence partagée et collective, qui participera à enrichir la politique culturelle de la ville de Rabat, à encourager la participation citoyenne, à construire de nouveaux liens entre politique, culture et espace public et à faire émerger de nouvelles compétences créatives", souligne le communiqué.
L'événement, qui sera inauguré le 16 mai (18h) au Théâtre national Mohammed V, a pour objectif de mettre en avant les forces créatives de la ville de Rabat à travers des expositions d’arts plastiques, de photographies et de livres, des espaces de présentation de produits innovants ainsi que des conférences de haut niveau, des rencontres et des discussions.
 
Exposition
 
Le vernissage de l'exposition "Les portes de l'espoir" de l'artiste peintre Rachid Lakrichi, s’est déroulé, mardi en début de soirée à la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l'éducation-formation à Rabat.
Cette exposition artistique qui se poursuivra jusqu’au 27 mai, met en exhibition 39 œuvres d’art, peintes à l’issue d’un "processus esthétique basé sur la clef, comme motif portant des messages spirituels", souligne l’artiste peintre, Mohammed Benhamza, dans une note de présentation de cette exposition.


Lu 956 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Mai 2022 - 19:05 Sensibiliser au pouvoir des musées

Jeudi 19 Mai 2022 - 19:00 Omar Sy dans l'enfer des tranchées