Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Musée de la culture juive marocaine à Fès, un témoignage fort de la coexistence entre les communautés musulmane et juive au Maroc




Une convention de partenariat pour la création et la gestion du “Musée de la culture juive marocaine à Fès” a été signée lundi par le président de la Fondation nationale des Musées (FNM), Mehdi Qotbi, et le président de la Fondation du patrimoine culturel judéo-marocain et secrétaire général du Conseil des communautés israélites du Maroc, Serge Berdugo.
Puisant dans la spiritualité de la ville de Fès dans sa diversité culturelle et son patrimoine religieux, ce musée se proclame un témoignage vif et fort de la coexistence et la convivialité entre la communauté musulmane et juive qui a marqué le Maroc en général et Fès en particulier à travers plusieurs siècles, indique mardi un communiqué de la FNM.
Ce musée se veut l’abri d’une mémoire commune riche, dont la sauvegarde et la mise en valeur constitueront un message fort de Fès au monde, a souligné M. Qotbi, cité par le communiqué, ajoutant qu’il est voué aussi à devenir une institution rayonnante de par les objets exposés et le dispositif d’animation culturelle, ce qui s’aligne sur la vision de la FNM qui souhaite que chaque ville soit dotée d’une institution muséale mettant en avant son héritage culturel.
La maîtrise d’ouvrage déléguée pour la réalisation des études et des travaux de ce projet phare a été confiée à l’Agence pour la dédensification et la réhabilitation de la Médina de Fès (ADER-Fès), après approbation consortiale du programme architectural par la FNM et la communauté israélite de Fès, précise la Fondation. Et d’ajouter que le projet de construction et d’aménagement, dont la durée des travaux s’étalera sur 18 mois à partir de juin 2019, sera doté d’un budget de 10 millions de dirhams, notant que la phase d’étude architecturale (avant-projet sommaire) a été réalisée alors que l’étude technique est en cours de finalisation.
Cette convention s’inscrit dans l’esprit du Programme complémentaire de mise en valeur de la Médina de Fès, dont la convention a été signée devant Sa Majesté le Roi Mohammed VI au Palais Royal de Rabat le 14 mai 2018, rappelle la même source.

Jeudi 28 Mars 2019

Lu 549 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com