Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Moussem d'Assilah: Lancement du projet de l’Institut Bahreïn de la musique orientale


Libé
Jeudi 11 Novembre 2021

Les travaux de construction de l’Institut Bahreïn de la musique orientale ont été lancés, mardi, dans le cadre du Moussem culturel international d’Assilah.

Cet institut, dont le lancement s’est déroulé en présence du conseiller du Roi du Bahreïn pour les affaires médiatiques, Nabil Bin Yacoub Al-Hamar, du secrétaire général de la Fondation du Forum d'Assilah et président de la commune d’Assilah, Mohamed Benaissa, et de l’ambassadeur du Bahreïn à Rabat, Khalid Bin Salman Bin Jabr Al-Musallam, vise à former les jeunes musiciens de la ville, ainsi que ceux issus de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

L’institut sera dédié à l’enseignement des règles de la musique en général et de la musique orientale en particulier, y compris la naissance et l’évolution de la musique arabe et marocaine. Les jeunes musiciens bénéficieront ainsi de cours sur les règles de la musique, les différents instruments musicaux, ainsi que sur les effets musicaux et sonores.

Dans une déclaration à cette occasion, Nabil Bin Yacoub Al-Hamar a indiqué que ce projet culturel commun entre le Royaume du Bahreïn et le Royaume du Maroc reflète l'amitié profonde entre les deux pays et traduit les liens de fraternité étroite unissant le Roi du Bahreïn, SM Hamad Ben Issa Al Khalifa, et SM le Roi Mohammed VI, formulant le souhait que l'institut profitera aux jeunes des deux pays frères et des autres pays arabes.

Pour sa part, M. Benaissa a fait savoir que cet édifice pédagogique visant à enseigner la musique aux jeunes d'Assilah et de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, verra le jour grâce au financement du Roi du Bahreïn, SM Hamad Ben Issa Al Khalifa, tandis que la la Fondation du Forum d'Assilah mobilisera le foncier nécessaire pour la construction de l’institut, exprimant ses remerciements et sa gratitude envers le Royaume du Bahreïn pour son soutien continu aux projets culturels dans la ville d'Assilah.

Ce projet atteste de la solidité des relations de coopération historique étroite entre les deux pays frères dans divers domaines et couronne les efforts déployés par les institutions culturelles officielles et civiles des deux pays.

Il traduit également la coopération fructueuse avec la Fondation du Forum d'Assilah tout au long des décennies, qui a permis de consolider et de renforcer les échanges culturels et artistiques entre les deux Royaumes frères.

L’Institut Bahreïn de la musique orientale, dont les travaux s'étendent sur 12 mois, sera construit dans l’espace "Tama Ghailana" à l’ancienne médina d’Assilah, une bâtisse abandonnée qui abritait, durant le 1er protectorat, la première école moderne pour les filles à Assilah.

Cet institut entend constituer un pont culturel dépassant les barrières de la langue et des nationalités, afin de dispenser une formation académique dans les différents styles de la musique orientale.



Lu 596 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Août 2022 - 10:22 Moga Festival de retour à Essaouira