Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mohamed Leftah, un écrivain honoré à titre posthume




Mohamed Leftah, un écrivain honoré à titre posthume
Un hommage posthume a été rendu, lundi à Casablanca, au défunt Mohamed Leftah, dix ans après sa disparition, dans le cadre des activités du Salon international de l'édition et du livre. Décrit comme le "Genet marocain", Mohamed leftah n’a pas vécu la gloire de ses ouvrages, qui ont été publiés cinq ans après sa mort et ont longtemps été considérés par cet érudit de la littérature comme des essais personnels. Découvert par Edmond Amran El Maleh, qui était son professeur de philosophie, l’écrivain a fait montre d’un pluralisme des modes de vie et de pensée des sociétés contemporaines dans ses ouvrages. "L’hommage consacré, aujourd’hui, à Mohamed Leftah relève d’un double impératif, d’abord pour son actualité, ensuite pour la pertinence de ses œuvres, qui ont marqué l’ensemble de la littérature marocaine écrite en français", a indiqué M. Rachid Khaless, éditeur dans la maison Virgules. A cette occasion, cette édition a présenté à titre posthume ses dernières publications : "Florilège d’Anna", un livre dédié à sa petite fille et "Edmond Amran El Maleh, un chant au-delà de toute mémoire", qu'il dédie à son ami et professeur, a-t-il noté.
L’écrivain a connu un parcours atypique. Après des études à Casablanca, il intègre une école d'ingénieurs en travaux publics à Paris. De retour au Maroc, il devient informaticien, puis journaliste aux quotidiens Le Matin du Sahara et du Maghreb et au Temps du Maroc. Décédé en 2008 en Égypte, Mohamed Leftah a été souvent décrit comme étant une figure emblématique de la littérature marocaine. Par son style exigeant, il explore les maux de la société. Parmi ses œuvres, figurent également "Demoiselles de Numidie" (1992), "Ambre ou les Métamorphoses de l’amour" (2006), "L’Enfant de marbre" (2007) et "Récits du monde flottant".

Jeudi 14 Février 2019

Lu 278 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com