Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mohamed Hassad : Lancement prochain de rencontres avec les universités pour élaborer une nouvelle vision de l’enseignement supérieur




Le ministre de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mohamed Hassad, a annoncé, mercredi à Taza, le lancement prochain de rencontres avec les universités pour élaborer une nouvelle vision de l’enseignement supérieur.
 ‘’Une réflexion est entamée pour initier incessamment des rencontres avec les universités, les enseignants, les syndicats de l’enseignement supérieur et les différents partenaires pour examiner et élaborer les stratégies qui permettent à l’université marocaine de former des étudiants qui répondent aux besoins du marché du travail et de l’économie nationale’’, a indiqué M. Hassad, dans une déclaration à la MAP, en marge d’une visite à la Faculté polydisciplinaire de Taza.
La nouvelle vision, qui sera élaborée ‘’vers la fin de cette année ou le début de l’année prochaine fera une rupture totale’’ avec le système d’enseignement supérieur actuel en termes de cursus universitaires et de types de formations, a-t-il poursuivi.
Le ministre a aussi fait savoir que les nouvelles formations seront ‘’en parfaite adéquation’’ avec le marché du travail et les lauréats seront ‘’plus qualifiés et mieux préparés’’ au monde du travail. Et d’ajouter que la réforme des cursus de l’enseignement universitaire est désormais une ‘’priorité’’, tout en mettant l’accent sur l’importance de la recherche scientifique et technique au Maroc pour le développement de la société.
Le ministre a aussi mis en exergue l’engouement des jeunes pour la formation professionnelle, notant que ce secteur facilite leur intégration dans la vie active et favorise la création d'opportunités d'emploi dans les divers secteurs économiques. M. Hassad, accompagné du gouverneur de la province de Taza, Abdelali Samti, a également visité plusieurs établissements éducatifs aussi bien du milieu urbain que rural de la province de Taza.
Plus de 12.500 étudiants, toutes filières confondues, sont inscrits à a Faculté polydisciplinaire de Taza au titre de l’année universitaire 2017-2018.

Vendredi 29 Septembre 2017

Lu 590 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés